GORP'ORATION : le corps du PROG'

Discussions Musicales

#31 08-10-2020 11:23:16

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Pete Bondurant a écrit :

cover min

Commotions

Baron Crâne

  • 5 tracks / 32 min
  • 30/04/2020
  • Rock
icon

J'ai trouvé, le premier très convenu, serré du cul, et toujours sous contrôle, bref me suis fait chier.
Ce que j'aime dans le metal prog' c'est pas les compos écrites au poil de cul, mais quand c'est un peu le bordel et que ça t'emmène dans des coins que tu ne connais pas et auxquels tu ne t'attends pas.
Et pis faut que ça tabasse à un moment donné, faut que la basse envoi! tongue

Je vois ce que tu veux dire.

Personnellement, l'alternance entre compos au poil, sans trop de surprises mais très efficaces, et des compos plus originales, ça me convient parfaitement. D'autant plus quand elles sont composées par le même groupe. Ca apporte du renouvellement, et pas mal de groupes devraient prendre exemple.

Du moment que des compos me plaisent, je ne vais pas me plaindre si elles sont parfois trop convenues smile

As-tu écouté le second album ? Très différent du premier, avec des choix de compo qui sortent assez de ce qu'on trouve dans le Prog généralement que je connais du prog

Je vais tester Metallic Taste of Blood, merci wink

Edit : Avant dernière phrase du post corrigée.

Dernière modification par kenny_pecheur (08-10-2020 11:29:47)


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#32 08-10-2020 11:29:26

Pete Bondurant
Jumping Pit / Notre peuple vaincra
Lieu : Bretonie
Inscription : 12-10-2018
Messages : 4 230

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

kenny_pecheur a écrit :
Pete Bondurant a écrit :

cover min

Commotions

Baron Crâne

  • 5 tracks / 32 min
  • 30/04/2020
  • Rock
icon

J'ai trouvé, le premier très convenu, serré du cul, et toujours sous contrôle, bref me suis fait chier.
Ce que j'aime dans le metal prog' c'est pas les compos écrites au poil de cul, mais quand c'est un peu le bordel et que ça t'emmène dans des coins que tu ne connais pas et auxquels tu ne t'attends pas.
Et pis faut que ça tabasse à un moment donné, faut que la basse envoi! tongue

Je vois ce que tu veux dire.

Personnellement, l'alternance entre compos au poils, sans trop de surprises mais très efficaces, et des compos plus originales, ça me convient parfaitement. D'autant plus quand elles sont composées par le même groupe. Ca apporte du renouvellement, et pas mal de groupes devraient prendre exemple.

Du moment que des compos me plaisent, je ne vais pas me plaindre si elles sont parfois trop convenues smile

As-tu écouté le second album ? Très différent du premier, avec des choix de compo qui sortent assez de ce qu'on trouve dans le Prog généralement.

Je vais tester Metallic Taste of Blood, merci wink

Essaye aussi les deux autres avec Massimo Pupillo à la basse, le Obake est vraiment très bon!
Sur cet album de Metallic Taste of Blood tu as Colin Edwin, de Porcupine Tree, à la basse, Jamie Saft au clavier, Eraldo Bernocchi à la guitare et l'excellent Balázs Pandi à la batterie!

EDIT: tu n'avais pas besoin de corriger pour "ce qu'on trouve dans le Prog généralement", je crois bien que les albums que je t'ai mis s'approche de la musique de niche et on est à des années lumières de la purge qu'est Dream Theater*!


*j'essaye de foutre un peu de progression bordel dans ce topic  tongue

Dernière modification par Pete Bondurant (08-10-2020 11:33:07)


Team Super Connards - Commissaire politique
Tous égaux soyons médiocres!

Hors ligne

#33 08-10-2020 11:33:52

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Pete Bondurant a écrit :
kenny_pecheur a écrit :
Pete Bondurant a écrit :

cover min

Commotions

Baron Crâne

  • 5 tracks / 32 min
  • 30/04/2020
  • Rock
icon

J'ai trouvé, le premier très convenu, serré du cul, et toujours sous contrôle, bref me suis fait chier.
Ce que j'aime dans le metal prog' c'est pas les compos écrites au poil de cul, mais quand c'est un peu le bordel et que ça t'emmène dans des coins que tu ne connais pas et auxquels tu ne t'attends pas.
Et pis faut que ça tabasse à un moment donné, faut que la basse envoi! tongue

Je vois ce que tu veux dire.

Personnellement, l'alternance entre compos au poils, sans trop de surprises mais très efficaces, et des compos plus originales, ça me convient parfaitement. D'autant plus quand elles sont composées par le même groupe. Ca apporte du renouvellement, et pas mal de groupes devraient prendre exemple.

Du moment que des compos me plaisent, je ne vais pas me plaindre si elles sont parfois trop convenues smile

As-tu écouté le second album ? Très différent du premier, avec des choix de compo qui sortent assez de ce qu'on trouve dans le Prog généralement.

Je vais tester Metallic Taste of Blood, merci wink

Essaye aussi les deux autres avec Massimo Pupillo à la basse, le Obake est vraiment très bon!
Sur cet album de Metallic Taste of Blood tu as Colin Edwin, de Porcupine Tree, à la basse, Jamie Saft au clavier, Eraldo Bernocchi à la guitare et l'excellent Balázs Pandi à la batterie!

Je vais les écouter dans la foulée. Pour le moment, ca me plait assez. J'adore le piano dans le prog, et l'utilisation du clavecin (vrai clavecin ou non) est assez surprenante et bienvenue smile


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#34 08-10-2020 14:33:35

Pete Bondurant
Jumping Pit / Notre peuple vaincra
Lieu : Bretonie
Inscription : 12-10-2018
Messages : 4 230

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

cover min

Torn from Black Space

Death Cube K

  • 6 tracks / 51 min
  • 01/09/2009
icon

Bon d'accord c'est pas du prog' mais plutôt de l'ambient, mais je vous mets ça là parce que l'anagramme de Death Cube K est un shredder bien connu, enfin pas son visage mais son jeu  tongue


Team Super Connards - Commissaire politique
Tous égaux soyons médiocres!

Hors ligne

#35 08-10-2020 15:37:26

Diatribes
Membre
Lieu : Amiens
Inscription : 10-11-2018
Messages : 3 365
Site Web

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

J'irai écouter ce truc de Buckethead après le boulot. Le type a tellement une discographie variée et énorme que ça devient dur de tout écouter.


Graspop 2009 & 2010.
Hellfest 2018, 2019, 2020, 2021 - > 2022
Fonction de "Relève de la garde" dans la Team Superconnards
"Moi j’ai adoré anal matraque" (Malabartatoo, le 19/02/21 à 19:58:16)

Hors ligne

#36 04-11-2020 22:30:14

DogEatGod
Le vélo pour les nuls
Lieu : Tapi dans l'ombre
Inscription : 06-09-2018
Messages : 1 136

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

J'ai enfin pris le temps d'écouter un bon nombre de vos recommandations. Dans le lot, je retiens Zu, Baron Crâne, Metallic Taste Of Blood (oh, Eraldo Bernocchi), Pendragon... Faudra que j'approfondisse tout ça, et que je réessaye Dream Theater, j'ai jamais accroché jusqu'ici, mais bon, les goûts évoluent et je me suis jamais forcé avec eux...

Il y a aussi le dernier Pain of Salvation que je n'ai toujours pas écouté...  ops

cover min

PANTHER

Pain of Salvation

  • 9 tracks / 53 min
  • 28/08/2020
icon


Hellfest 2015 - 2017 - 2018 - 2019
/!\ Chien méchant /!\      Doggy pour les intimes.

Hors ligne

#37 10-11-2020 09:15:07

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

cover min

Endless Twilight of Codependent Love

Sólstafir

  • 9 tracks / 62 min
  • 06/11/2020
  • Rock
icon

Découverte de ce groupe Islandais, dont les titres collent parfaitement à la grandeur et à la violence des paysages, très souvent désertiques, d'Islande. Avec quelques touches de desert rock fort appréciables.

Dernière modification par kenny_pecheur (10-11-2020 09:17:34)


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#38 10-11-2020 10:21:46

Waterfall
R'n'F Micro Trop Tard
Lieu : Sky Valley
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 442

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

kenny_pecheur a écrit :

cover min

Endless Twilight of Codependent Love

Sólstafir

  • 9 tracks / 62 min
  • 06/11/2020
  • Rock
icon

Découverte de ce groupe Islandais, dont les titres collent parfaitement à la grandeur et à la violence des paysages, très souvent désertiques, d'Islande. Avec quelques touches de desert rock fort appréciables.

Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter cet album mais si le groupe te plaît alors je te conseille de jeter une oreille aux deux derniers albums, Otta et Berdreyminn, qui sont très bons  smile. Et en live c'est une grosse claque (vus au Hellfest 2018) !

Dernière modification par Waterfall (10-11-2020 10:22:36)


THE PIT - Hell on demand : la future plateforme SVOD spécialisée Rock/Metal arrive en septembre !

Plus d'infos ici horns

Hors ligne

#39 10-11-2020 10:25:25

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Waterfall a écrit :
kenny_pecheur a écrit :

cover min

Endless Twilight of Codependent Love

Sólstafir

  • 9 tracks / 62 min
  • 06/11/2020
  • Rock
icon

Découverte de ce groupe Islandais, dont les titres collent parfaitement à la grandeur et à la violence des paysages, très souvent désertiques, d'Islande. Avec quelques touches de desert rock fort appréciables.

Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter cet album mais si le groupe te plaît alors je te conseille de jeter une oreille aux deux derniers albums, Otta et Berdreyminn, qui sont très bons  smile. Et en live c'est une grosse claque (vus au Hellfest 2018) !

Je vais les écouter de suite ! Merci smile


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#40 10-11-2020 10:46:54

CORKAGE
Gône to be wild
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 2 819
Site Web

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Waterfall a écrit :
kenny_pecheur a écrit :

cover min

Endless Twilight of Codependent Love

Sólstafir

  • 9 tracks / 62 min
  • 06/11/2020
  • Rock
icon

Découverte de ce groupe Islandais, dont les titres collent parfaitement à la grandeur et à la violence des paysages, très souvent désertiques, d'Islande. Avec quelques touches de desert rock fort appréciables.

Je n'ai pas encore eu le temps d'écouter cet album mais si le groupe te plaît alors je te conseille de jeter une oreille aux deux derniers albums, Otta et Berdreyminn, qui sont très bons  smile. Et en live c'est une grosse claque (vus au Hellfest 2018) !

L'une de mes plus grosses baffes au Hellfest en ce qui me concerne oui, ce fut juste démentiel smile


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017-2018-2019-Pass 2020 2021 In Ze Pocket
Sylak 2015 - 2017- 2018 - 2019

You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#41 14-11-2020 22:51:14

Diatribes
Membre
Lieu : Amiens
Inscription : 10-11-2018
Messages : 3 365
Site Web

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

On en a pas parlé, mais Orphaned Land a certainement sa place dans ce topic. Tout du moins l'album Mabool, je ne connais que celui-là, jamais pris le temps d'écouter les autres.

Pour ce qui est de Mabool, énormément d'instruments, des ambiances tantôt metal tantôt orientales, du chant clair, du growl, des paroles en anglais ou en hébreu (bah oui les types sont israéliens) mais qui délivrent un message très positif sur la tolérance, religieuse notamment (d'actualité en plus).


Graspop 2009 & 2010.
Hellfest 2018, 2019, 2020, 2021 - > 2022
Fonction de "Relève de la garde" dans la Team Superconnards
"Moi j’ai adoré anal matraque" (Malabartatoo, le 19/02/21 à 19:58:16)

Hors ligne

#42 14-11-2020 23:05:31

jpkv
Just Paint Killer Voodoo
Lieu : Vauchrétien (49)
Inscription : 23-06-2010
Messages : 4 896

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Le suivant (8 ans après, on les croyait perdus), The neverending way of ORwarriOR, est également terrible, même si un peu moins orientalisant. Ils étaient venus au Hellfest juste après, ça avait été un concert magique (j'ai encore la vidéo que je me repasse quelquefois). Je ne pense pas qu'ils soient revenus depuis.


On your feet you feel the beat it goes straight to your spine,
Shake your head you must be dead if it don't make you fly

Hors ligne

#43 18-11-2020 15:05:13

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Petite question :

Par moment, je classe certains groupes comme faisant globalement du prog, comme pg.lost par exemple, un groupe qui fait des titres instrumentaux qui s'étirent, avec des progressions assez lentes, mais je pense que je ne devrais pas le classer dans ce registre. A l'inverse, un groupe comme Soen, avec beaucoup de chants et des progressions plus rapides et des constructions assez "classiques", j'aurai tendance à ne pas les classer dans le prog.

Ca reste l'un des sous-genre du metal que je préfère, mais j'ai personnellement du mal à définir ce qui fait que des morceaux peuvent y être classés. Quels sont vos critères pour classer un groupe sous la bannière "Progressif" ?


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#44 18-11-2020 18:47:12

Diatribes
Membre
Lieu : Amiens
Inscription : 10-11-2018
Messages : 3 365
Site Web

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

kenny_pecheur a écrit :

Petite question :

Par moment, je classe certains groupes comme faisant globalement du prog, comme pg.lost par exemple, un groupe qui fait des titres instrumentaux qui s'étirent, avec des progressions assez lentes, mais je pense que je ne devrais pas le classer dans ce registre. A l'inverse, un groupe comme Soen, avec beaucoup de chants et des progressions plus rapides et des constructions assez "classiques", j'aurai tendance à ne pas les classer dans le prog.

Ca reste l'un des sous-genre du metal que je préfère, mais j'ai personnellement du mal à définir ce qui fait que des morceaux peuvent y être classés. Quels sont vos critères pour classer un groupe sous la bannière "Progressif" ?

Soen, le chant me rebute un peu, mais j'essaierai à nouveau.

Quant à ta question, je dirai que c'est un terme un peu fourre-tout et du coup c'est compliqué à définir tellement tu peux mettre de groupes dedans :

Rush, Pink Floyd, Dream Theater, Tool, Allegaeon, BTBAM  voire Devin Townsend Project (écoute l'album Empath ou Epicloud) pour ne citer que eux, tu t'aperçois que le côté prog touche au final pas mal de styles (thrash, death, rock,...) mais que les groupes ont joué souvent sur des morceaux longs, avec des envolées instrumentales marquées et progressives parfois en y incorporant plusieurs autres styles différents, s'apparentant à ce qui pourrait être de la fusion... Au final mettre un curseur n'est pas simple.

Par analogie, Slipknot, Deftones ou Korn sont issus de la mouvance néo-metal, mais il est clair qu'ils ont chacun leur propre style et son... Aucun des 3 ne font la même chose et c'est tant mieux.

Je sais pas si je suis clair, mais ta question est somme toute complexe. neutral

Dernière modification par Diatribes (18-11-2020 19:14:05)


Graspop 2009 & 2010.
Hellfest 2018, 2019, 2020, 2021 - > 2022
Fonction de "Relève de la garde" dans la Team Superconnards
"Moi j’ai adoré anal matraque" (Malabartatoo, le 19/02/21 à 19:58:16)

Hors ligne

#45 18-11-2020 18:57:21

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Diatribes a écrit :
kenny_pecheur a écrit :

Petite question :

Par moment, je classe certains groupes comme faisant globalement du prog, comme pg.lost par exemple, un groupe qui fait des titres instrumentaux qui s'étirent, avec des progressions assez lentes, mais je pense que je ne devrais pas le classer dans ce registre. A l'inverse, un groupe comme Soen, avec beaucoup de chants et des progressions plus rapides et des constructions assez "classiques", j'aurai tendance à ne pas les classer dans le prog.

Ca reste l'un des sous-genre du metal que je préfère, mais j'ai personnellement du mal à définir ce qui fait que des morceaux peuvent y être classés. Quels sont vos critères pour classer un groupe sous la bannière "Progressif" ?

Soen, le chant me rebute un peu, mais j'essaierai à nouveau.

Quant à ta question, je dirai que c'est un terme un peu fourre-tout et du coup c'est compliqué à définir tellement tu peux mettre de groupes dedans :

Rush, Pink Floyd, Dream Theater, Tool, Allegaeon, BTBAM  voire Devin Townsend Project (écoute l'album Empath) pour ne citer que eux, tu t'aperçois que le côté prog touche au final pas mal de styles (thrash, death, rock,...) mais que les groupes ont joué souvent sur des morceaux longs, avec des envolées instrumentales marquées et progressives parfois en y incorporant plusieurs autres styles différents, s'apparentant à ce qui pourrait être de la fusion... Au final mettre un curseur n'est pas simple.

Par analogie, Slipknot, Deftones ou Korn sont issus de la mouvance néo-metal, mais il est clair qu'ils ont chacun leur propre style et son... Aucun des 3 ne font la même chose et c'est tant mieux.

Je sais pas si je suis clair, mais ta question est somme toute complexe. neutral

Oui, question assez complexe en effet. Mais ta réponse répond à certaines des mes interrogations, merci wink et je suis content de voir que je ne suis pas le seul à positionner difficilement les curseurs (je me permet de reprendre ta formulation que je trouve adéquate smile )


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#46 18-11-2020 19:04:14

Malabartatoo
Ticket de métro / Clue dealer / Real Boobs
Lieu : Aix-en-Provence
Inscription : 25-09-2018
Messages : 9 791

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

@Kenny Solstafir est je crois l’un de mes groupes préférés et grosse claque oui au Hellfest smile

@Diatribes j’aime beaucoup aussi Orphaned Land justement pour la touche orientale  smile

Par contre surprise que vous en parliez dans le topic Prog   yikes

Dernière modification par Malabartatoo (18-11-2020 19:04:50)


1 beer pour Arnofix contre son silence big_smile
Apéro Forum: apporter des  beer à Mac Seb toute la soirée

#Teamboobiestrap @Quark  kiss

Hors ligne

#47 18-11-2020 19:10:33

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Malabartatoo a écrit :

@Kenny Solstafir est je crois l’un de mes groupes préférés et grosse claque oui au Hellfest smile

Et bien tu as bon goût haha. Car je les trouve excellents et ils me rappellent les paysages Islandais de notre voyage de noces smile

Malabartatoo a écrit :

@Diatribes j’aime beaucoup aussi Orphaned Land justement pour la touche orientale  smile

Il me semble que DogEatGod aime aussi les touches orientales dans le metal.


Malabartatoo a écrit :

Par contre surprise que vous en parliez dans le topic Prog   yikes

Ca confirme que les nuances du genre sont complexes comme le disait Diatribes wink

Dernière modification par kenny_pecheur (18-11-2020 19:44:56)


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#48 18-11-2020 19:31:09

jpkv
Just Paint Killer Voodoo
Lieu : Vauchrétien (49)
Inscription : 23-06-2010
Messages : 4 896

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Vaste question. Je commence par préciser que je ne suis pas musicologue. Dans les années 80, pour moi c'était simple (j'étais jeune et je n'y connaissais pas grand'chose, j'avais des albums de Kansas, Rush, Hawkwind, Gamma Ray ou Armageddon (à écouter, avec Keith Relf), mais je les classais en hard rock, pour le son ou par association d'idée - Hawkwind = Lemmy, Keith Relf = Yardbirds = Led Zeppelin) : je classais en progressif tout ce qui me paraissait plus ou moins innovant, éventuellement pompeux et intellectuel, avec des structures de morceaux qui sortaient de intro-couplet-refrain-couplet-refrain-outro.
De toutes façons, la presse ne parlait pas encore de metal progressif, juste de rock progressif (Yes, Genesis, Gentle Giant, ELP, King Crimson, Jethro Tull, l'école de Canterbury, la Zeuhl...) ou de neo prog (terme qui a fait étonnamment long feu, puisque j'ai vu que de nouveaux groupes sont encore classés en neo prog, comme les norvégiens de Fatal Fusion ou les anglais de Lonely Robot).

C'est Dream Theater (pour la popularité) ou Fates Warning (pour l'antériorité qui est venu mettre le bordel avec des morceaux plus longs que les standards du metal, divisés en plusieurs parties, et qui a ouvert la boîte de Pandore. Mais j'ai du mal avec le terme "metal progressif". Sauf exceptions (Tool, mais ça commence à remonter, ou mes chouchous de Hypno5e, ou encore Mantra...), il manque souvent le côté aventurier et novateur qui fait que ça ne "progresse" pas beaucoup. Le metal progressif n'a à mes oreilles pas toujours grand'chose de progressif. Je trouve souvent que c'est inutilement long et chiant. Dans l'hybridation, le metal retrouve parfois l'esprit progressif (Orphaned Land étant un bon exemple, ou des groupes de black prog - je trouvais au Shining suédois un côté très progressif aussi).

Bref, les classements en catégories c'est pratique (il faut bien classer les cd par genre, j'aurais du mal à mélanger Alan Stivell, Alan Simon, Alain Souchon, Alain Schneider, Alain Bashung, Allain Leprest, Alanah Myles, Alan Parsons, Alan Holdsworth - ben dis donc, j'avais commencé par Alan Stivell et Alain Bashung puis j'ai regardé mes listes d'albums par amusement, je m'étonne de la popularité de ce prénom, il y a là une étude à mener. Mon beau-père aussi s'appelle Alain mais lui ne chante pas), j'utilise les catégories de Spirit of Metal comme ça je n'ai pas trop à me casser la tête, mais je n'y prête pas plus d'importance que ça.

Edit : et bien voilà, 30 minutes pour rédiger une réponse, et je suis redondant avec ce qui précède. J'ai quand même réussi à oublier de citer Pink Floyd dans les grands anciens, alors que c'est sans doute le premier groupe du genre que j'ai beaucoup écouté du temps où la radio passait ce qui est devenu du "classic rock".

Dernière modification par jpkv (18-11-2020 19:35:47)


On your feet you feel the beat it goes straight to your spine,
Shake your head you must be dead if it don't make you fly

Hors ligne

#49 18-11-2020 19:36:11

DogEatGod
Le vélo pour les nuls
Lieu : Tapi dans l'ombre
Inscription : 06-09-2018
Messages : 1 136

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

kenny_pecheur a écrit :

Quels sont vos critères pour classer un groupe sous la bannière "Progressif" ?

Comme dit Diatribes, les étiquettes restent des classifications assez vagues... c'est d'ailleurs quelque chose que je maitrise assez mal.

Si je devais donner une définition (très sommaire) à la musique Prog, je dirais qu'elle se définit avant tout par ses structures qui s'affranchissent du format pop (couplet / refrain / couplet / refrain + pont). C'est en tout cas l'essence de l'idée que je me fait du genre. Genre dont je ne suis absolument pas spécialiste mais que j'ai envie d'explorer davantage (d'où ce topic). Je vous remercie donc bien chaleureusement pour vos partages !

Effectivement j'aime bien les atmosphères orientales dans la musique (pas uniquement le Metal). Pas à toutes les sauces non plus, mais ouais, j'aime bien ce côté qui s'éloigne un peu de nos sempiternelles gammes majeures et pentatoniques (que je ne boude pas pour autant).

Dernière modification par DogEatGod (18-11-2020 21:45:22)


Hellfest 2015 - 2017 - 2018 - 2019
/!\ Chien méchant /!\      Doggy pour les intimes.

Hors ligne

#50 18-11-2020 19:41:06

Diatribes
Membre
Lieu : Amiens
Inscription : 10-11-2018
Messages : 3 365
Site Web

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Trouvé dans un bouquin à la maison

201118064319445987.jpg

201118064317390600.jpg


201118064316817629.jpg

Désolé, j'avais mis les images à l'endroit et elles sont revenues sur le flanc...


Graspop 2009 & 2010.
Hellfest 2018, 2019, 2020, 2021 - > 2022
Fonction de "Relève de la garde" dans la Team Superconnards
"Moi j’ai adoré anal matraque" (Malabartatoo, le 19/02/21 à 19:58:16)

Hors ligne

#51 18-11-2020 19:43:27

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

jpkv a écrit :

Vaste question. Je commence par préciser que je ne suis pas musicologue. Dans les années 80, pour moi c'était simple (j'étais jeune et je n'y connaissais pas grand'chose, j'avais des albums de Kansas, Rush, Hawkwind, Gamma Ray ou Armageddon (à écouter, avec Keith Relf), mais je les classais en hard rock, pour le son ou par association d'idée - Hawkwind = Lemmy, Keith Relf = Yardbirds = Led Zeppelin) : je classais en progressif tout ce qui me paraissait plus ou moins innovant, éventuellement pompeux et intellectuel, avec des structures de morceaux qui sortaient de intro-couplet-refrain-couplet-refrain-outro.
De toutes façons, la presse ne parlait pas encore de metal progressif, juste de rock progressif (Yes, Genesis, Gentle Giant, ELP, King Crimson, Jethro Tull, l'école de Canterbury, la Zeuhl...) ou de neo prog (terme qui a fait étonnamment long feu, puisque j'ai vu que de nouveaux groupes sont encore classés en neo prog, comme les norvégiens de Fatal Fusion ou les anglais de Lonely Robot).

C'est Dream Theater (pour la popularité) ou Fates Warning (pour l'antériorité qui est venu mettre le bordel avec des morceaux plus longs que les standards du metal, divisés en plusieurs parties, et qui a ouvert la boîte de Pandore. Mais j'ai du mal avec le terme "metal progressif". Sauf exceptions (Tool, mais ça commence à remonter, ou mes chouchous de Hypno5e, ou encore Mantra...), il manque souvent le côté aventurier et novateur qui fait que ça ne "progresse" pas beaucoup. Le metal progressif n'a à mes oreilles pas toujours grand'chose de progressif. Je trouve souvent que c'est inutilement long et chiant. Dans l'hybridation, le metal retrouve parfois l'esprit progressif (Orphaned Land étant un bon exemple, ou des groupes de black prog - je trouvais au Shining suédois un côté très progressif aussi).

Bref, les classements en catégories c'est pratique (il faut bien classer les cd par genre, j'aurais du mal à mélanger Alan Stivell, Alan Simon, Alain Souchon, Alain Schneider, Alain Bashung, Allain Leprest, Alanah Myles, Alan Parsons, Alan Holdsworth - ben dis donc, j'avais commencé par Alan Stivell et Alain Bashung puis j'ai regardé mes listes d'albums par amusement, je m'étonne de la popularité de ce prénom, il y a là une étude à mener. Mon beau-père aussi s'appelle Alain mais lui ne chante pas), j'utilise les catégories de Spirit of Metal comme ça je n'ai pas trop à me casser la tête, mais je n'y prête pas plus d'importance que ça.

Edit : et bien voilà, 30 minutes pour rédiger une réponse, et je suis redondant avec ce qui précède. J'ai quand même réussi à oublier de citer Pink Floyd dans les grands anciens, alors que c'est sans doute le premier groupe du genre que j'ai beaucoup écouté du temps où la radio passait ce qui est devenu du "classic rock".

Merci pour cette longue et très intéressante réponse pleine de références (que je n'ai pas, donc je vais creuser smile ).
Je posais cette question pour deux raisons :
- Quand j'essaye d'expliquer le prog à ceux qui ne connaissent pas et qui me demande ce que j'écoute. Je fini généralement par leur indiquer quelques noms de groupes / album à aller écouter.
- Quand je souhaite poster un album sur ce forum et que je ne sais pas dans quel topic aller  big_smile (C'est le cas avec pg.lost cité plus haut).


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#52 18-11-2020 20:04:17

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Merci pour cet article Diatribes. Il y est notamment question de rock symphonique (mélange de rock et de classique) pour expliquer l'origine de certains groupes de prog. Ce qui est raconté dans l'article me donne envie d'écouter ça ! Merci Diatribes wink

Je n'aime pas non plus ranger les groupes sous des étiquettes "bornées" (au sens de "avec des bornes, des limites bien définies), d'autant plus que le style d'un groupe peut varier d'album en album, et que les titres d'un même album peuvent varier également de style.

@DogEatGod : Ca me rassure, je n'étais pas totalement à l'ouest avec ma remarque sur les sonorités orientales dans le metal smile


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#53 18-11-2020 20:22:07

Waterfall
R'n'F Micro Trop Tard
Lieu : Sky Valley
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 442

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

DogEatGod a écrit :

Si je devais donner une définition (très sommaire) à la musique Prog, je dirais qu'elle se définit avant tout par ses structures qui s'affranchissent du format pop (couplet / refrain / couplet / refrain + pont).

J'ajouterai quelques éléments :

- la variation d'ambiances, de rythmes, de tonalités, de mélodies au sein d'un même morceau et au sein d'un album
- la longueur des morceaux certes, mais beaucoup d'alternance entre morceaux très longs et instrumentaux très courts sur un même album
- la notion d'album concept avec des histoires s'étalant parfois sur plusieurs albums
- les paroles souvent conceptuelles elles aussi
- parfois, la recherche de gammes rares ou des sonorités surprenantes (orientales, celtiques...)
- la technicité extrême des musiciens, ou en tout cas la recherche de difficulté
- de la musique intellectuelle, en somme lol

Beaucoup détestent le personnage, mais je pense que les vidéos de Max Yme vous intéresseraient pas mal. Notamment ses Points Prog :

Dernière modification par Waterfall (18-11-2020 20:25:04)


THE PIT - Hell on demand : la future plateforme SVOD spécialisée Rock/Metal arrive en septembre !

Plus d'infos ici horns

Hors ligne

#54 18-11-2020 20:27:58

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Waterfall a écrit :
DogEatGod a écrit :

Si je devais donner une définition (très sommaire) à la musique Prog, je dirais qu'elle se définit avant tout par ses structures qui s'affranchissent du format pop (couplet / refrain / couplet / refrain + pont).

J'ajouterai quelques éléments :

- la variation d'ambiances, de rythmes, de tonalités, de mélodies au sein d'un même morceau et au sein d'un album
- la longueur des morceaux certes, mais beaucoup d'alternance entre morceaux très longs et instrumentaux très courts sur un même album
- la notion d'album concept avec des histoires s'étalant parfois sur plusieurs albums
- les paroles souvent conceptuelles elles aussi
- la technicité extrême des musiciens, ou en tout cas la recherche de difficulté
- de la musique intellectuelle, en somme lol

Beaucoup détestent le personnage, mais je pense que les vidéos de Max Yme vous intéresseraient pas mal. Notamment ses Points Prog :

Haha il a la gâchette plutôt facile Max Yme, mais ses vidéos ne me déplaisent pas, et le type ne m'est pas antipathique. Par contre, je n'ai encore regardé aucun de ses points prog. J'y jetterai un œil à l'occasion smile


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#55 18-11-2020 20:30:18

Diatribes
Membre
Lieu : Amiens
Inscription : 10-11-2018
Messages : 3 365
Site Web

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

En tout cas, il reprend peu ou prou les éléments qu'on avait dit...


Graspop 2009 & 2010.
Hellfest 2018, 2019, 2020, 2021 - > 2022
Fonction de "Relève de la garde" dans la Team Superconnards
"Moi j’ai adoré anal matraque" (Malabartatoo, le 19/02/21 à 19:58:16)

Hors ligne

#56 18-11-2020 20:41:40

Waterfall
R'n'F Micro Trop Tard
Lieu : Sky Valley
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 442

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

kenny_pecheur a écrit :

Haha il a la gâchette plutôt facile Max Yme, mais ses vidéos ne me déplaisent pas, et le type ne m'est pas antipathique. Par contre, je n'ai encore regardé aucun de ses points prog. J'y jetterai un œil à l'occasion smile

Idem, dans ce qu'il dit il y a pas mal de choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord mais je ne prends que ce qui m'intéresse. Et notamment dans les Points prog il y a pas mal de pépites à découvrir (Freak Kitchen, Watchtower...) et encore je n'ai pas eu le temps d'écouter tous les groupes qu'il conseille lol

Dernière modification par Waterfall (18-11-2020 20:42:16)


THE PIT - Hell on demand : la future plateforme SVOD spécialisée Rock/Metal arrive en septembre !

Plus d'infos ici horns

Hors ligne

#57 18-11-2020 20:46:10

Malabartatoo
Ticket de métro / Clue dealer / Real Boobs
Lieu : Aix-en-Provence
Inscription : 25-09-2018
Messages : 9 791

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Waterfall a écrit :

Idem, dans ce qu'il dit il y a pas mal de choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord mais je ne prends que ce qui m'intéresse. Et notamment dans les Points prog il y a pas mal de pépites à découvrir (Freak Kitchen, Watchtower...) et encore je n'ai pas eu le temps d'écouter tous les groupes qu'il conseille lol

Freak kitchen je les ai vus à Marseille pour accompagner un pote, j’avais écouté vite fait et je me suis régalée  smile

Dernière modification par Malabartatoo (18-11-2020 20:46:39)


1 beer pour Arnofix contre son silence big_smile
Apéro Forum: apporter des  beer à Mac Seb toute la soirée

#Teamboobiestrap @Quark  kiss

Hors ligne

#58 18-11-2020 20:50:47

kenny_pecheur
Kyo dans la peau/Marielyann 2.0
Inscription : 11-10-2018
Messages : 4 739

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Je n'ai plus qu'à ecouter Freak Kitchen demain puisque vous nous les conseillez smile


Europe 2 Live : 2004 / Festival de la Saucisse de Tradition d'outre Vosges : 1999, 2018
#BlacklistéparZZ, ça commence comme ça la Dick-tature....
I have a bad feeling about this
Recherche 2 pass 3J HF2021

Hors ligne

#59 18-11-2020 20:51:58

rogerie14
BZH envious
Inscription : 13-11-2015
Messages : 2 968

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

Waterfall a écrit :
kenny_pecheur a écrit :

Haha il a la gâchette plutôt facile Max Yme, mais ses vidéos ne me déplaisent pas, et le type ne m'est pas antipathique. Par contre, je n'ai encore regardé aucun de ses points prog. J'y jetterai un œil à l'occasion smile

Idem, dans ce qu'il dit il y a pas mal de choses avec lesquelles je ne suis pas d'accord mais je ne prends que ce qui m'intéresse. Et notamment dans les Points prog il y a pas mal de pépites à découvrir (Freak Kitchen, Watchtower...) et encore je n'ai pas eu le temps d'écouter tous les groupes qu'il conseille lol

Max yme est ultra fan de Matthias eklund


Merci à ma bonne samaritaine =>pass 2020 en poche

Hors ligne

#60 18-11-2020 21:24:32

Waterfall
R'n'F Micro Trop Tard
Lieu : Sky Valley
Inscription : 11-10-2018
Messages : 3 442

Re : GORP’ORATION : le corps du PROG'

kenny_pecheur a écrit :

Je n'ai plus qu'à ecouter Freak Kitchen demain puisque vous nous les conseillez smile

C'est du prog mais du prog déjanté et humoristique, avec pas mal d'influences, mais rien à voir avec Dream Theater par exemple lol. J'aime beaucoup les morceaux Blind, Walls of Stupidity, Taste My Fist, Propaganda Pie, Nobody's Laughing et God Save the Spleen.

Dernière modification par Waterfall (18-11-2020 21:25:27)


THE PIT - Hell on demand : la future plateforme SVOD spécialisée Rock/Metal arrive en septembre !

Plus d'infos ici horns

Hors ligne