Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 18-10-2018 00:46:56

Ænima
Membre
Lieu : Nantes
Inscription : 17-06-2016
Messages : 2

Comportement douteux : le respect de la metalleuse

Je voulais intervenir sur ce qui me semble important à signaler, mais le topic en question a été fermé pour des querelles plutôt HS... dommage. Du coup je me permet de recréer un sujet... sur le sujet. Je ne sais pas pourquoi je le fais seulement maintenant mais on va dire que la lecture du topic fermé cité m'y a incité.

J'aimerais donc revenir sur ce sujet parce que, depuis 2 ans, il m’apparaît plus que jamais d'actualité, et pour les premières fois depuis que je vais au Hellfest (c'est à dire depuis le début), il m'est arrivé d'assister à des comportements plus que limites qui m'ont vraiment posé problème, du genre à me dire que cela n'avait rien à faire là, et que ce n'était pas du tout l'esprit du metal.

Je veux parler du traitement de la femme "metalleuse" par des gens présents, et qui n'ont de toute évidence rien de metalleux.

1539817279-dsfdsfdsfs1.jpg
(photo complètement aléatoire)

Pour certains ca peut être un choc culturel... Je vais prendre un exemple bien concret: mon pote rencontre une nana, tous les deux un peu "frais" dirons nous, et bon, en quelques instants, les voilà à sortir ensemble au coin d'un bar, jusque là rien d’extraordinaire évidemment... Seulement à ce moment précis je remarque un groupe de mecs s'attrouper autours des deux tourtereaux si je puis dire, et mimant des gestes de masturbation très prononcés comme s'ils étaient en fait sur un tournage porno. Et la c'est devenu très malsain. D'une, les mecs semblaient en fait suivre la nana depuis un moment parce que, ayant repéré son état d’ébriété, avaient visiblement décidé de lui passer dessus... avant que mon pote ne la rencontre (et de la plus respectueuse des manières hein). Tout cela m'est rapidement apparu très évident vu leur comportement et le sérieux qu'ils affichaient. Du coup une sorte de frustration semble s'emparer de ce groupe de mecs, au point de se croire permis de s'approcher d'elle façon gang bang, le tout en continuant de simuler leur propre masturbation, bref vous voyez la scène. Les mecs, dans leurs petites têtes, voulaient en fait leur part du "gâteau". Honnêtement j'ai trouvé ça répugnant et vraiment un manque de respect total envers cette fille et mon pote. Parce que cette fille a choisit d'aller voir mon pote et pas cette bande de gros beaufs à casquette, alors elle devrait subir ces comportements la réduisant à un objet pornographique? Sans déconner, on est ou là?? La preuve parfaite, à mes yeux, que certains viennent dans ce festival sans en connaître le moindre code, et assimilent une fille sexy un peu libérée à un objet sexuel "open bar" pour tous. Bah non les gars. C'est un vrai problème et honnêtement je n'ose pas imaginer ce que cette fille serait devenue si elle avait eu à faire face seule dans un coin isolé du festival à ce groupe de primates dégénérés.

De mon coté je suis allé voir ces mecs pour leur faire comprendre que non, faire semblant de se masturber au nez de cette fille parce que ces messieurs étaient frustrés de ne pas pouvoir lui passer dessus à tour de rôle, c'était pas correct. Du coup ça a failli en venir aux mains etc... mais étant seul contre 5 ou 6, j'ai du me calmer histoire de pas finir à l'infirmerie voir à l’hôpital vu comme les mecs se prenaient au sérieux. Ils ont malgré tout calmé leurs ardeurs sentant bien que leur intentions n'étaient pas passées inaperçues pour tout le monde. Et tout cela mes amis, en plein milieu du festival ! Ces gens là, principalement venu pour "choper de la chatte", et totalement inculte des codes du metal, n'ont absolument RIEN à faire au Hellfest. Jusque là je me disais qu'une fille un peu légère n'avait rien à craindre au Hellfest, aujourd'hui je n'en suis franchement plus aussi sûr quand je vois ce genre de personnes. Ok ça peut arriver partout, mais jusque là je n'avais jamais eu à me poser la question en ce lieu.

Honnêtement cette scène m'a outré, pourtant je ne suis pas le dernier à déconner hein, mais je ne me suis pas senti dans mon univers à voir ce genre de personne puantes et clairement mal intentionnées au sein du Hellfest. Ca respirait le connard/queutard en rûte, et le tout en groupe. Et croyez moi, tout cela n'était pas sur le ton de la blague même un peu lourdingue qu'on aime pourtant affectionner ici. C'était froid et bien réel. Et ces mecs n'étaient absolument pas des metalleux.

On me dira peut-être que ca arrive, que ca ne reflète pas l'ensemble du festival, et c'est heureusement vrai. En attendant je n'avais jamais vu ça au Hellfest, et il serait à mon avis nécessaire d'anticiper les conséquences d'une rotation assez massive de ce qu'est la population du Hellfest aujourd'hui. Entendons nous bien, je ne suis pas un pro féministe extrémiste etc... je trouve que certaines choses vont trop loin dans l'esprit collectif et médiatique, mais ça, franchement, je ne peux pas le cautionner. Chaque fille, aussi bourrée et perdue soit elle (on va pas se voiler face, il y en a beaucoup, comme les mecs quoi...), doit être traitée avec respect et attention, et certainement pas comme un réceptacle à foutre pour bande de mâles en rûte. Bref, le respect quoi, c'est pas parce que des filles choisissent d'être habillées de façon légère ou qu'elles ont 3 grammes dans le sang que ca doit être un passeport au gang bang.

Bon voilà je tenais à le dire. Je pense que c'est un sujet auquel l'organisation devrait penser un peu, que ce soit en terme de prévention ou de vigilance collective de tout un chacun... Entendons nous bien, il ne s'agit pas de faire du Hellfest un lieu aux mœurs épurées, nous sommes ce que nous sommes, mais jusque là certains comportements qui ne nous posaient pas problèmes, peuvent être un problème pour des gens incultes de nos codes. Je crois vraiment qu'il faudrait que chacun ait, à commencer par l'organisation (même si j'en conviens, elle ne peut pas grand chose), ce genre de choses en tête pour que jamais n'arrive quelque chose de tragique au sein de notre communauté. Je sais pas, un peu de prévention, de communication, rappeler quel est notre état d'esprit y compris vis à vis des femmes, peut-être serait ce un bon début, surtout que ce serait tout à notre honneur:la femme a toujours été respectée dans le metal. Il est peut-être temps de le rappeler pour tous ces "visiteurs" d'un soir...

Pour finir, en aucun cas je ne veux lancer de polémique, et je n'ai rien à reprocher à l'organisation, je tiens juste à alerter sur les risques potentiels d'accueillir de plus en plus de gens complètement incultes aux mœurs du metal et qui pensent que le festival est un grand n'importe quoi ou toutes les excentricités sont permises. Ce n'est pas le cas.

Dernière modification par Ænima (18-10-2018 03:54:23)

Hors ligne

Pied de page des forums