Vous n'êtes pas identifié(e).

#1 05-10-2017 00:51:39

noendive
Anti-Chicon Crew
Inscription : 21-09-2017
Messages : 507

Au détour d'un vignoble

Un long weekend se termine. Vous pliez vos baguages et dites aurevoir au Hellfest, à vos concerts favoris, à Clisson, à la bière... Mais n'avez vous pas remarqué le fruit de Bacchus ça et là?
Il est grand temps de parler des choses qui fâchent. Parlons franc, parlons Vin!

C'est en parcourant "Une petite mousse?" que l'idée m'est venue.

Présentons nos découvertes, partageons nos coups de coeur et nos coups de gueule. Je ne demande qu'a apprendre, n'étant moi même qu'un novice du grand cru.
Néanmoins, je vous partage quelques bouteilles que j'ai eu la chance de déguster avec des amis cet été:

171005013448296309.jpg

De gauche à droite: Saint Emilion grand cru 2002; Volnay 1er cru 2005; Chassagne Montrachet 1er cru 2011; Pauillac 1995; Châteauneuf du Pape 1993; Auxey duresses 1er cru 2000 et enfin le meilleur, Château Margaux 1994

cool

Dernière modification par noendive (05-10-2017 13:06:03)


Ne pas provoquer McSeb
\0/ Praise the Endives \0/
HELLFEST 2015-2016-2017-2018-2019
#Équipe Fantôme

Hors ligne

#2 05-10-2017 01:01:55

ZZ chr
Ironside Dick
Inscription : 03-01-2015
Messages : 8 545

Re : Au détour d'un vignoble

Donc petite précision, noendive : sur le site dont je t'ai parlé pour les photos, tu peux utiliser les références destinées aux forums (cases sous "Forum"), avec 2 tailles (moyenne = M, et grande = G). Parce que ta photo est alléchante, mais trop petite...  cry

Dernière modification par ZZ chr (05-10-2017 01:02:07)

En ligne

#3 05-10-2017 01:05:35

noendive
Anti-Chicon Crew
Inscription : 21-09-2017
Messages : 507

Re : Au détour d'un vignoble

ZZ chr a écrit :

Donc petite précision, noendive : sur le site dont je t'ai parlé pour les photos, tu peux utiliser les références destinées aux forums (cases sous "Forum"), avec 2 tailles (moyenne = M, et grande = G). Parce que ta photo est alléchante, mais trop petite...  cry

Je vais éditer big_smile Merci ZZ chr

Dernière modification par noendive (05-10-2017 01:08:03)


Ne pas provoquer McSeb
\0/ Praise the Endives \0/
HELLFEST 2015-2016-2017-2018-2019
#Équipe Fantôme

Hors ligne

#4 05-10-2017 08:34:05

Pommegrany
Membre
Lieu : Such location
Inscription : 03-04-2017
Messages : 2 098

Re : Au détour d'un vignoble

Alors juste petite precision, on dit bien vignoble avec un B non ?
Tu peux editer le titre du topic sauf si je deviens illetre a force de parler anglais toute la journee  ops


Hellfest 2016 - 2017 - 2018 - 2019
Denn du bist, was du isst - R+
Wow.. Much metal.. Very dark.. Such Satan.. So evil..
J'aime Rammstein

Hors ligne

#5 05-10-2017 09:08:20

Nobody
Membre
Inscription : 13-03-2015
Messages : 1 813

Re : Au détour d'un vignoble

Fallait être là cette année à l'apéro du forum, j'avais ramené un vin que je bouche et fait vieillir dans ma cave. Je crois même que ceux qui l'ont goûté l'ont apprécié. Par contre, le vigneron a arrêté sa production (qui était déjà pas énorme) donc je sais pas si les bouteilles qu'il me reste vont survivre à l'hiver auvergnats... et à notre future crémaillère !  big_smile

Sinon, puisqu'on est dans le topic de la vinasse, j'ai acheté du Muscadet sur le fest en 2016 et 2017, vous savez si je peux le garder longtemps ? J'ai eu plusieurs sons de cloches bouteilles là dessus...


Adieu forum !

Hors ligne

#6 05-10-2017 11:21:30

noendive
Anti-Chicon Crew
Inscription : 21-09-2017
Messages : 507

Re : Au détour d'un vignoble

Nobody a écrit :

Fallait être là cette année à l'apéro du forum, j'avais ramené un vin que je bouche et fait vieillir dans ma cave. Je crois même que ceux qui l'ont goûté l'ont apprécié. Par contre, le vigneron a arrêté sa production (qui était déjà pas énorme) donc je sais pas si les bouteilles qu'il me reste vont survivre à l'hiver auvergnats... et à notre future crémaillère !  big_smile

Sinon, puisqu'on est dans le topic de la vinasse, j'ai acheté du Muscadet sur le fest en 2016 et 2017, vous savez si je peux le garder longtemps ? J'ai eu plusieurs sons de cloches bouteilles là dessus...

Je pense qu'il faudrait le boire sous les 5 ans wink




Et oui Pommegrany, il était tard quand j'ai ouvert le topic sad malheureusement je ne pense pas qu'il soit popssible d'éditer le titre. Cette faute horrible va subsister  devil

Dernière modification par noendive (05-10-2017 11:21:47)


Ne pas provoquer McSeb
\0/ Praise the Endives \0/
HELLFEST 2015-2016-2017-2018-2019
#Équipe Fantôme

Hors ligne

#7 05-10-2017 11:27:24

Nobody
Membre
Inscription : 13-03-2015
Messages : 1 813

Re : Au détour d'un vignoble

Non, en modifiant ton post initial tu peux modifier le titre.


Adieu forum !

Hors ligne

#8 05-10-2017 13:06:38

noendive
Anti-Chicon Crew
Inscription : 21-09-2017
Messages : 507

Re : Au détour d'un vignoble

Nobody a écrit :

Non, en modifiant ton post initial tu peux modifier le titre.

Roh le boulet...
Bon retour au sujet maintenant  devil arrêtons de tergiverser


Ne pas provoquer McSeb
\0/ Praise the Endives \0/
HELLFEST 2015-2016-2017-2018-2019
#Équipe Fantôme

Hors ligne

#9 05-10-2017 13:42:19

KassGrain
Membre
Lieu : Clisson
Inscription : 15-12-2015
Messages : 489

Re : Au détour d'un vignoble

Le muscadet ça dépend des années et ça dépend des cuvées. Il y en a qui sont plus travaillés et qui pourront se garder un peu plus. Mais bon ça n'est pas un vin de garde donc sous les 5 ans c'est très bien. Au delà tu prends des risques sauf si tu es sûr que c'est un très bon muscadet (auquel cas tu pourras garder 8-10 ans grand maximum).
D'ailleurs pour le muscadet, je vous conseille de goûter les cuvées "Clisson" ou "Granit de Clisson" (le nom change suivant le producteur) qui sont excellentes. Le prix est plus élevé (vers les 8€ la bouteille) mais ça les vaut. Je ne sais pas si on donne des noms de producteurs mais j'ai mes habitudes chez un producteur à Saint Lumine de Clisson et qui fait des portes ouvertes géniales en décembre. wink

Au passage, pour la naissance de mon fils je cherche des vins de garde de son année (2017) pour lui offrir quand il pourra les boire (donc dans 20 à 30 ans). Vous auriez des conseils ?

Hors ligne

#10 05-10-2017 14:22:00

Nobody
Membre
Inscription : 13-03-2015
Messages : 1 813

Re : Au détour d'un vignoble

KassGrain a écrit :

Le muscadet ça dépend des années et ça dépend des cuvées. Il y en a qui sont plus travaillés et qui pourront se garder un peu plus. Mais bon ça n'est pas un vin de garde donc sous les 5 ans c'est très bien. Au delà tu prends des risques sauf si tu es sûr que c'est un très bon muscadet (auquel cas tu pourras garder 8-10 ans grand maximum).
D'ailleurs pour le muscadet, je vous conseille de goûter les cuvées "Clisson" ou "Granit de Clisson" (le nom change suivant le producteur) qui sont excellentes. Le prix est plus élevé (vers les 8€ la bouteille) mais ça les vaut. Je ne sais pas si on donne des noms de producteurs mais j'ai mes habitudes chez un producteur à Saint Lumine de Clisson et qui fait des portes ouvertes géniales en décembre. wink

Au passage, pour la naissance de mon fils je cherche des vins de garde de son année (2017) pour lui offrir quand il pourra les boire (donc dans 20 à 30 ans). Vous auriez des conseils ?

J'espère pour toi qu'il va pas se convertir à l'Islam ou au Straight Edge ! big_smile

Aucune idée, vois auprès d'un caviste, pose la question à Ben Barbaud au pire, il a fait des études dans ce secteur. Le meilleur vin que j'ai goûté et qui avait de l'âge, c'était un Saint Emilion, mais de là à te retrouver le nom du producteur...


Adieu forum !

Hors ligne

#11 05-10-2017 14:52:21

ZZ chr
Ironside Dick
Inscription : 03-01-2015
Messages : 8 545

Re : Au détour d'un vignoble

noendive a écrit :
Nobody a écrit :

Non, en modifiant ton post initial tu peux modifier le titre.

Roh le boulet...
Bon retour au sujet maintenant  devil arrêtons de tergiverser

C'est parti !  big_smile

Voilà un topic qu'il est sympathique !!! Je suis amateur de vin, on tourne à quelques uns avec une bande de potes, et nos femmes suivent volontiers dans les découvertes et les dégustations. On va pouvoir en discuter un peu... Sachant qu'en vin comme en musique, il y en a pour tous les goûts, et que chacun a ses préférences sur des bases tant objectives (qui peuvent se rejoindre) que subjectives. Et c'est tant mieux !!!

A noter, ayant commencé à enrichir ma culture œnologique il y a 30 ans et à me constituer sérieusement une cave il y a plus de 20 ans, autant dire que j'ai eu la chance de connaitre des vins qui aujourd'hui ont atteint artificiellement des prix déraisonnables, et que je n'achète donc quasiment plus (ni mes potes d'ailleurs).
J'ai donc pu jeter un œil à ta photo... agrandie wink , et on y trouve des bouteilles très intéressantes... De gauche à droite :
- 1 : Un Saint Emilion Grand cru, que je ne connais pas. Saint Emilion a son propre classement (ça n'est pas le 1855 révisé en 72). Revu régulièrement (parfois dans la douleur...), il est globalement fiable. Par ailleurs, le terroir est assez varié, entre les coteaux/vallons et le plateau, mais aussi en fonction des sols, très variés. Mais un Saint Emilion grand cru est généralement un bon vin (en principe meilleur qu'une simple appellation "Saint Emilion", en tout cas respectant un cahier des charges plus strict), avec un bon rapport qualité/prix. Après on peu passer au Grands crus classés, aux Premiers Grands crus classés B et enfin aux Premiers Grands crus classés A. Longtemps limités à Ausone et Cheval blanc (pas toujours facile à trouver : Ausone, je n'en ai bu qu'une fois, Cheval blanc plus) ils ont été rejoints par Pavie (non pas Pavie-Maquin) et Angélus, excellents vins au demeurant.
- 2 : Un Volnay premier cru, là ça devient plus sérieux. Pour les producteurs, cuvées... de vins de Bourgogne, en particuliers les Côtes de Nuits et les Côtes de Beaune, il est très difficile de s'y retrouver en dehors de l'appellation, du cru, du classement et du millésime. Et pour cause : il en existe une foultitude, le vignoble et les professionnels n'étant pas du tout organisés comme en bordelais (en "Châteaux"). L'histoire elle-même est très différente, les moines ayant été les principaux acteurs du développement de la vigne dans cette région. Bref. Ici, il s'agit de "petits" producteurs/domaines (qui peuvent produire sous différentes appellations) avec des parcelles parfois minuscules. D’ailleurs, la surface de l'appellation Bourgogne est 4 fois plus petite que celle d'appellation bordeaux.
Originaire de Lorraine, j'adore le bourgogne rouge. Mais désormais en Bretagne, il est difficile de le présenter à un Breton qui au mieux boit du bordelais (même excellent), ou certains vins du val de Loire... Le Breton n'apprécie pas spontanément le bourgogne. Rajoutons à cela que ce vin traîne la fausse réputation de faire mal au crâne, et qu'il a longtemps été plus cher que du bordeaux à qualité égale (ce qui est de moins en moins vrai avec la spéculation sur le bordeaux), autant dire que je suis heureux quand je trouve un convive qui apprécie autant le bourgogne que moi (et que mon épouse).
- 3 : un Chassagne-Montrachet, probablement blanc. A mon avis, la Bourgogne produit les meilleurs vins blancs du Monde ! Cépage Chardonnay (le cépage le plus cultivé sur la planète, mais originaire de Bourgogne), certains sont à boire après une garde. Un bon blanc de bourgogne ne déçoit jamais ! Perso, en bourgogne blanc, j'ai aussi en cave du Chassagne-Montrachet, ainsi que du Puligny-Montrachet et du Meursault (et du Chablis, mais là on sort des côtes). A noter que les vins blancs que je bois avec le plus de gourmandise (nuance...) sont certains blancs d'Alsace.
- 4 : Un Croizet Bages 95 (bonne année, 95, mais je ne sais pas quand tu l'as bu), un grand cru classé de Pauillac qui se respecte. A noter 3 Premiers Crus classés sur Pauillac : le terroir est propice big_smile  J'en ai déjà bu mais je n'en ai pas.
- 5 : Châteauneuf du Pape 93 (là ça fait vieux, je ne sais pas ce qu'il valait). Excellents vins, mais devenus un peu chers. Quelques appellations périphériques avec un meilleur rapport qualité/prix (gigondas, et même vacqueyras), mais un peu en dessous du Châteauneuf tout de même. Plutôt sur les galets du Rhône, avec une taille spécifique qui permet de récupérer la nuit la chaleur accumulée par les cailloux en journée. Le blanc est moins connu mais très intéressant.
A mon avis, actuellement, c'est dans la vallée du Rhône qu'on trouve les meilleurs vins à des prix raisonnables : ils ne sont pas partis d'un niveau aussi élevé que les bourgognes, et n'ont pas subi l'inflation des bordeaux.
- 6 : Auxey machin chose, a priori un bourgogne, que je ne connais pas du tout (mais vraiment pas). Ce sera donc mon prochain objectif. Que vaut-il donc ???
- 7 : et enfin ton margaux. Comment te dire... Il ne s'agit pas d'un Château Margaux mais du 2ème vin du château, le Pavillon rouge. Très bon vin au demeurant, mais dont le prix monte aussi en flèche. Les 2èmes vins (voire les 3èmes, et plus... mais là ils se cachent derrière d'autres appellations) sont produits à partir de ce qui reste des vendanges (ce qui n'a pas été utilisé pour les 1ers vins des châteaux), et surtout à partir des vignes replantées plus récemment et qui, plus jeunes, ne donnent pas encore un jus assez qualitatif pour entrer dans la composition du 1er vin à l'assemblage, après la vinification. Donc en attendant, c'est direction 2ème vin. Mais attention, le Pavillon rouge de Margaux vaut largement un très bon Cru bourgeois (appellation bâtarde d'ailleurs), et même est au niveau de certains Grands crus classés du Médoc qui se reposent sur leurs lauriers. C'est donc un excellent vin, mais je te souhaite d'avoir un jour la chance de boire du Margaux, le vrai, et tu comprendras : plus difficile à trouver que les autres 1ers, je n'en ai bu qu'une seule fois, c'est inoubliable !


Voilà, j'espère avoir bien lancé le topic et que les réactions pleuvront autant que sur l'interprétation de la forme de la baguette de pain achetée par Ben le 6 septembre dans ce qu'elle pouvait indiquer de l'affiche du HF 2018 !

En ligne

#12 05-10-2017 15:08:16

ZZ chr
Ironside Dick
Inscription : 03-01-2015
Messages : 8 545

Re : Au détour d'un vignoble

KassGrain a écrit :

Le muscadet ça dépend des années et ça dépend des cuvées. Il y en a qui sont plus travaillés et qui pourront se garder un peu plus. Mais bon ça n'est pas un vin de garde donc sous les 5 ans c'est très bien. Au delà tu prends des risques sauf si tu es sûr que c'est un très bon muscadet (auquel cas tu pourras garder 8-10 ans grand maximum).
D'ailleurs pour le muscadet, je vous conseille de goûter les cuvées "Clisson" ou "Granit de Clisson" (le nom change suivant le producteur) qui sont excellentes. Le prix est plus élevé (vers les 8€ la bouteille) mais ça les vaut. Je ne sais pas si on donne des noms de producteurs mais j'ai mes habitudes chez un producteur à Saint Lumine de Clisson et qui fait des portes ouvertes géniales en décembre. wink

Au passage, pour la naissance de mon fils je cherche des vins de garde de son année (2017) pour lui offrir quand il pourra les boire (donc dans 20 à 30 ans). Vous auriez des conseils ?


Tout à fait d'accord avec toi pour le muscadet. Certains passés en barrique vieillissent mieux...

Pour ton fils, pas de panique : les vins de garde du millésime 2017 ne sont pas en vente !!! Attends de connaître la qualité et la garde potentielle région par région, et achète du bon. Il se gardera toujours plus longtemps. D'autant plus que sur 20 ans, il faut que le bouchon tienne, et un petit vin a rarement un bouchon qui fait la durée (le vin non plus d'ailleurs, donc c'est réglé !) Quant au vin bouchonné (on ne part pas dans les explications ici), je n'en ai jamais eu avec des grands vins qui ont des super bouchons, super compacts, et plus longs de 1 cm par rapport aux bouchons standards. Donc même des bons vins avec des bons bouchons, le risque existe et n'est pas négligeable (même s'il est faible). Il faut vraiment taper assez fort pour assurer... et ensuite faire vieillir dans de bonnes conditions.

Un petit truc : intéresse-toi aux liquoreux (sauternes, barsac, quart de chaume et même un bon coteau du Layon), ils tiennent généralement bien la durée, en vieillissant bien. Encore faut-il aimer...
Un grand truc : le Vin jaune, vin très particulier du Jura, qui est déjà oxydé en bouteille (vieilli en fût à l'air) et donc totalement stable dans le temps. Excellent avec une poule aux morilles ou du comté, mais plutôt spécial : arômes de noix très marqués, donc goûte avant...

Sinon, tu mets 20 euros de côté tous les ans et au bout de 20 ans, tu as 400 euros avec lesquels tu achètes pour ton gamin une bouteille de 2017 ! Ok, ça n'est pas pareil, mais bon...

En ligne

#13 05-10-2017 15:32:42

Onmal
Membre
Lieu : Normandie
Inscription : 01-07-2016
Messages : 497

Re : Au détour d'un vignoble

KassGrain: Bonne idée, mon père a fait la même chose.
Mon frangin qui a la chance d'être de 85 a quelques bons bordeaux dans sa cave, et il en ouvre régulièrement...
Pour moi, pas de bol, 'suis de 87. Du coup j'ai du bourgogne, mais pas osé les ouvrir, c'est pour le souvenir. En revanche, j'ai quelques sauternes qui eux tiennent bon. Sans aller dans le chateau d'yquem, tu peux peut-être tenter cette piste...

Dernière modification par Onmal (05-10-2017 17:35:35)


Chantal Goya World Tour 2009; Mireille Mathieu@Msocow 2010; Tournée des Légendes 2011-12-13-14; Age tendre le Tournée des Idoles 2017

Hors ligne

#14 05-10-2017 15:55:59

KassGrain
Membre
Lieu : Clisson
Inscription : 15-12-2015
Messages : 489

Re : Au détour d'un vignoble

Principe de base : j'achète jamais une bouteille seule. ops
Si on te dit que ton vin peux tenir 8 ans (genre ton muscadet), que t'attends 8 ans et qu'il est passé t'es bien dégoûté. On m'a toujours dit "une caisse ou rien". Ça te permet d'ouvrir une bouteille avant la date maxi pour voir si tu peux encore garder ou s'il est temps de boire le vin. Et l'autre bon point c'est que sur des gros repas tu peux aligner 2 ou 3 bouteilles pour que tout tes convives puissent boire du même vin. Et enfin si tu offres une bouteille ça fait chier de pas savoir ce que vaut ton vin avant de l'offrir, avec une caisse tu peux résoudre ce problème. big_smile

Les blancs liquoreux c'est vraiment pas mon truc mais bon en soit c'est pas pour moi que j'achète (enfin pas complètement pour moi big_smile). J'pensais prendre 3 caisses de 3 vins différents. Donc un blanc et deux rouges c'est tentant. Le Sauternes j'y ai pensé, j'ai pas le budget pour un château d'Yquem mais un premier cru ça peut s'envisager. Le truc c'est que je connais vraiment pas bien le vignoble du bordelais et j'ai du mal à savoir ce que vaut tel château vis-à-vis d'un autre...

Dernière modification par KassGrain (05-10-2017 15:57:17)

Hors ligne

#15 05-10-2017 16:44:16

ZZ chr
Ironside Dick
Inscription : 03-01-2015
Messages : 8 545

Re : Au détour d'un vignoble

Il fut une époque où la Revue du Vin de France, au moment des foires aux vins de septembre, sortait une édition agrémentée d'un petit livret qui te donnait des infos sur pas mal de vins, surtout en bordelais, y compris les liquoreux.
Sinon, demander aux cavistes.
Mais 3 caisses de 6 pour des vins qui sont susceptibles d'être bons dans 20-25 ans, c'est un budget.

En ligne

#16 05-10-2017 17:21:05

KassGrain
Membre
Lieu : Clisson
Inscription : 15-12-2015
Messages : 489

Re : Au détour d'un vignoble

J'me suis dit 500€ dans ma tête. Mais bon rien de fixé, si ça se trouve je m'arrêterais à 2 caisses de 6. J'ai d'autres amis qui ont eu des naissances en 2017 (5 autres naissances). Si j'arrive à motiver certains à faire comme moi, je peux peut-être avoir un prix sur une commande de 3/4 caisses en simultanée.
Le caviste j'ai pas entièrement confiance dans le sens où il essaye de te placer les bouteilles qu'il a en stock et c'est rarement du vin de garde de 20 ans ou plus. Je suis plus du genre à contacter directement un producteur.
Onmal tu parlais de Bourgogne, il y en a qui tiennent 20 ans ? J'adore ça mais j'avais en tête que ça ne tenait pas aussi longtemps.

Hors ligne

#17 05-10-2017 17:48:18

Onmal
Membre
Lieu : Normandie
Inscription : 01-07-2016
Messages : 497

Re : Au détour d'un vignoble

Je n'en sais rien, je ne m'y connais vraiment pas beaucoup en dehors des appellations star (aloxe corton, nuit st george, gevrey chambertin...)


En revanche, je me souviens parfaitement d'une soirée passée chez un caviste. Il recevait pleins de touristes (bcp d'asiatiques) à qui il vendait des bouteilles à plusieurs centaines d'euros. Pendant que le type vendait ses bouteilles, on a discuté avec un au client, qui s’est révélé être ami du caviste et proprio d’un grand hotel. Voyant que nous (ma nana et moi) n’y connaissions rien, il nous a fait une petite séance de dégustation de vins à max 20€ la bouteille, tout en précisant qu’il ne faut surtout pas acheter une étiquette ou même une appellation. On a notamment acheté les bouteilles d’une petites productrice, femme d’un « grand » vigneron, qui vend sa production récréative vinifiée par son mari mais à 50 ou 100€ de moins. Et le principal : il nous a plu ce pinard !
Tout ca pour dire que tu as le temps de trouver les bonnes opportunités, auprès des producteurs, des cavistes, des connaisseurs…

Dernière modification par Onmal (05-10-2017 17:48:37)


Chantal Goya World Tour 2009; Mireille Mathieu@Msocow 2010; Tournée des Légendes 2011-12-13-14; Age tendre le Tournée des Idoles 2017

Hors ligne

#18 05-10-2017 18:19:02

noendive
Anti-Chicon Crew
Inscription : 21-09-2017
Messages : 507

Re : Au détour d'un vignoble

Merci ZZ chr pour ce retour.
Toutes ces bouteilles ont été bu par mes amis et moi pendant une semaine de vacances hautes en couleurs (c est le cas de le dire avec des rouges et des blancs  devil ). Accès libre à la cave du père , un beau cadeau.

Le Montrachet est effectivement blanc. Il était très agréable, il avait l avantage d être encore jeune par rapport aux rouges. En amateur de cuisine (novice comme pour le vin. Mais je sais apprécier) je l ai servi à table avec un saumon que j ai préparé.

Le principal défaut des rouges fût le bouchon. Et oui malheureusement... Le saint Emilion était un des meilleurs à mon goût. Et le pavillon rouge été limite niveau bouchon.
Finalement le Pauillac été bien conservé, heureux d avoir bu un vin de mon année big_smile c est pas souvent que je déguste de telle bouteille, j ai su reconnaître la différence avec les petites bouteilles que je bois à Noël en famille.

Enfin, à la surprise générale,  le 93 Château Neuf du pape été parfait.

ZZ le Volnay vaut le détour mais celui ci était très limite malheureusement. Je vais pouvoir me refaire un avis prochainement. C est top de parler à des connaisseurs. Je vais pouvoir me former et parfaire mes connaissances wink

Dernière modification par noendive (05-10-2017 18:20:50)


Ne pas provoquer McSeb
\0/ Praise the Endives \0/
HELLFEST 2015-2016-2017-2018-2019
#Équipe Fantôme

Hors ligne

#19 05-10-2017 21:33:42

ZZ chr
Ironside Dick
Inscription : 03-01-2015
Messages : 8 545

Re : Au détour d'un vignoble

KassGrain a écrit :

Onmal tu parlais de Bourgogne, il y en a qui tiennent 20 ans ? J'adore ça mais j'avais en tête que ça ne tenait pas aussi longtemps.

Oui, il y en a. Les meilleures bouteilles tiennent 20 ans et plus, mais il faut qu'elles aient le potentiel au départ et soient conservées dans de bonnes conditions.

Il faut savoir que contrairement au bordeaux, le bourgogne, une fois arrivé à son apogée, se casse ensuite très vite la gueule. Il vaut donc mieux le boire un poil trop jeune qu'un peu trop vieux.

Ci-dessous, une bouteille que j'ai bue en 2003 : je l'avais achetée chez un caviste honnête (il y en a) quelques temps auparavant, parce que je n'en avais pas dans ma cave d'aussi vieilles à l'époque. Du velours !!!

mini_171005094927852790.jpg

@ Onmal : il y a de très bons vins à tous les prix, mais c'est vrai qu'il vaut mieux trouver un vin à son goût avec un bon rapport prix/plaisir que de miser sur la seule appellation ou sur le prix.
D'ailleurs, le top, c'est de prendre du plaisir au delà de ce qu'on a payé la bouteille. Et là, c'est plus souvent avec une bouteille à 8-15 € qu'à 250 ou plus (là le plaisir est différent, et ça peut te laisser sur le cul). Mes derniers exemples : un pinot blanc d'Alsace, un Côte de Toul Auxerrois (blanc), ou encore un Costières de Nîmes blanc, tous en apéro lors de barbecues entre potes et potesses. Toutes ces bouteilles étant entre 6.50 et 10.50 €. Et pour les rouges, pareil, en cherchant, on trouve. Chinon, vallée du Rhône, même en Bourgogne et dans le bordelais, à moins de 12-15 €, tu as d'excellents vins. Mais il faut goûter... ce qui n'est pas forcément un problème en soi !  big_smile

Dernière modification par ZZ chr (06-10-2017 11:45:00)

En ligne

#20 30-07-2018 20:34:25

Mac Seb
Thrashin` Moderator
Lieu : Bretonie
Inscription : 16-02-2011
Messages : 19 616

Re : Au détour d'un vignoble

Au regard du dernier post de ZZ, il est temps de remettre ce topic sur la route des vignobles wink

ZZ chr a écrit :

Salut les viocs !

@ Valhalla : tout dépend de ce que tu attends d'un vin. Quelques bases, caricaturales, et pour  lesquelles tu pourras trouver beaucoup d'exceptions, mais pour commencer ça débroussaillera le terrain de ta curiosité wink

Pour les rouges
- Si tu recherches le fruit et la fraîcheur, ce sera des bourgognes jeunes, pas forcément des appellations villages, mais un bon petit bourgogne jeune et tu plonges dans les fruits rouges. Les vins rouges plus âgés tendent vers le pruneau, griotte, fruits confits... et proposent d'autres sensations.
- Si c'est la structure, choisis plutôt les rouges en côtes de Beaune (certains à boire après une garde minimum); pour la délicatesse, les côtes de Nuits. Bon, ça c'est très schématique... Bref. Les meilleurs ont une garde excellente (20 ans sans problèmes) mais tu n'es pas obligée d'investir pour commencer !
- Ne t'attends surtout pas à trouver le tanin marqué, propre aux vins du Sud Ouest (Bordeaux compris) : en Bourgogne, ils sont très fins et très fondus, ce qui déroute souvent les buveurs de bordeaux qui n'y retrouvent pas les sensations (astringence, structure...) dont ils ont l'habitude. Idem pour la vanille : les Bourguignons utilisent la barrique avec justesse, contrairement à certains Bordelais qui ont parkérisé leurs vins à grands coups de barriques neuves très toastées.
- Et n'hésites pas à demander à un bon caviste (Nicolas, si tu n'en as pas un bon petit près de chez toi : il ont de très bonnes choses à tous les prix). Un bourgogne jeune loin des grands Crus, pour 10-12€ tu peux te régaler. Et ensuite tu montes en gamme... 20-25€ et plus si affinités (un peu moins cher en grande surface, mais rarement de conseil et par forcément de suivi)

Pour les blancs
- Les vins de Chablis et Tonnerre (nord ouest de la Bourgogne) sont généralement plus minéraux, vifs et nerveux. Le chablis a une robe très claire, superbe.
- Les vins des côtes, surtout en allant vers le sud, sont plus structurés, plus gras souvent, d'excellente garde, probablement les meilleurs blancs du monde. Cépage : Chardonnay, bien sûr, et ses arômes de fruits frais et d'agrumes surtout lorsqu'il est jeune et pas vieilli en fût. Du chardonnay, de Bourgogne ou d'ailleurs, tu en as sûrement déjà bu : c'est désormais le cépage à vin blanc le plus cultivé au monde.  Mais en Bourgogne, c'est historique !
- Attention : "bourgogne aligoté" = cépage "aligoté", c'est un autre vin blanc de Bourgogne.
- La aussi, commence par un petit vin blanc à 10-12€ conseillé par ton caviste, et monte en gamme progressivement (à 25€, tu commences à avoir du sérieux, éventuellement à laisser vieillir)

Le plaisir du vin, c'est un peu d'hédonisme qui s'invite à ta table big_smile  A partager sans modération !!!


HF 07-08-09-10-11-12-13-14-15-16-17-18   19 in the Pocket.
Thrashement votre / Je vais Thrasher sur vos tongues. devil
#Team Anti-Ghost
Street team Garmonbozia

Hors ligne

#21 01-08-2018 19:20:22

ZZ chr
Ironside Dick
Inscription : 03-01-2015
Messages : 8 545

Re : Au détour d'un vignoble

Merci Seb de ressusciter ce topic  big_smile  wink

Pour répondre rapido à chacun :
@ Valhalla : lance-toi !  big_smile
@ Sophie : je ne connaissais pas Dagueneau; des sauvignons de Loire, j'ai bien du trio Sancerre/Menetou Salon/Pouilly fumé, mais je ne connaissais pas ce producteur. Donc SOS Internet -> les tarifs de ses vins m'interpellent : je serais curieux de goûter sa production... Et comme j'habite à 45mn de chez toi...  devil
@ Djet : ce n'est que mon avis et quelques éléments que je connais : je ne suis pas un pro, juste un amateur, mais je suis heureux d'avoir partagé ça avec toi  wink
@ Quark : j'aime la bière (surtout à déguster), mais je n'y connais pas grand chose  neutral  C'est plutôt "elle me plait" ou "elle ne me plait pas", légère, forte, houblonnée, la couleur, un arôme particulier... C'est un univers complexe lui aussi, qui demande qu'on lui consacre du temps (et de la dégustation : ça, je le fais régulièrement  tongue ). Heureusement que l'on en trouve désormais plein de différentes ! Quand j'étais jeune, c'étais Amos, Stella Artois, Kro, et point barre. Ça ne me donnait pas envie. J'ai commencé à boire de la bière sur le tard, quand j'ai découvert qu'il existait autre chose (en l’occurrence la Pelforth brune). Puis j'ai continué en dilettante...
@ rebell : les bourgognes sont parmi mes vins préférés, mais je ne bois pas que ça (loin de là). Et tu as triplement raison : 1 : on n'est pas là pour se faire entuber par un vendeur (producteur, négociant ou commerçant); toi tu savais, mais combien ont dit "ok" à ce genre de marché ? D'où l'intérêt de connaitre un minimum.  2 : l'important est que le vin te procure au minimum le plaisir que tu attends de lui, et souvent les petits vins (pas chers) te procurent plus de plaisir pour leur prix que certains grands vins payés bonbon et qui seront "bons mais pas transcendants" (en admettant qu'on soit apte à apprécier); après le "j'aime/j'aime pas", c'est le rapport prix/plaisir qui compte; exemple : je me souviens d'un pinot blanc d'Alsace à 6 euros qui nous a fait quelques apéros avec des potes, le bonheur ! Mais j'ai aussi en mémoire quelques vins exceptionnels plus chers.  3 : j'aime aussi les foires aux vins (près de chez moi : celle du Rheu) : des producteurs qui viennent depuis des années, tu les as bien en face droit dans les yeux, tu goûtes, ils te racontent (et quand tu boiras tu penseras aussi à eux et à leur histoire), et s'ils te vendent de la merde tu les encadres l'année suivante donc ils ne le font pas. C'est très bien ces petites foires aux vins indépendantes  smile

En ligne

#22 01-08-2018 19:34:14

Sophie la sorcière
Raven Witch
Lieu : Rennes
Inscription : 19-04-2013
Messages : 6 671

Re : Au détour d'un vignoble

@ZZ Chr, ce serait avec un grand plaisir! laisse moi juste le temps de le trouver, c'est un ami, qui a une magnifique cave , qui m'en a parlé. Je demande à mon caviste et je te préviens smile


carpe diem...

Hors ligne

#23 01-08-2018 20:46:10

Sophie la sorcière
Raven Witch
Lieu : Rennes
Inscription : 19-04-2013
Messages : 6 671

Re : Au détour d'un vignoble

euh....j'ai vu les prix aussi, plus de 100 euros une bonne année...Je vais peut-être attendre un peu! mais pour rester dans le sang, mais beaucoup plus au sud,Vacqueyras, un joli 'sang des cailloux' sur une côte de boeuf au BBQ?


carpe diem...

Hors ligne

#24 02-08-2018 00:03:44

ZZ chr
Ironside Dick
Inscription : 03-01-2015
Messages : 8 545

Re : Au détour d'un vignoble

Coucou Dame Sophie  smile
Ne prends pas tout ce que je dis au pied de la lettre : je ne me serais jamais permis de m'inviter chez toi comme ça !
Mais puisque comme moi tu sembles aimer le vacqueyras (ah !... la vallée du Rhône... que de bonnes choses... ça mériterait aussi une tirade !!!), si jai mon pass pour 2018, j'espère te recroiser à l'apéro du jeudi et y partager avec toi un vacqueyras que j'aurai apporté spécialement (je vais essayer de ne pas oublier d'ici là mais côté boisson, c'est donc décidé pour moi)  kiss

En ligne

#25 02-08-2018 08:53:41

Mac Seb
Thrashin` Moderator
Lieu : Bretonie
Inscription : 16-02-2011
Messages : 19 616

Re : Au détour d'un vignoble

C'est noté ZZ pour le vacqueyras à l'apérhum 2019  wink


HF 07-08-09-10-11-12-13-14-15-16-17-18   19 in the Pocket.
Thrashement votre / Je vais Thrasher sur vos tongues. devil
#Team Anti-Ghost
Street team Garmonbozia

Hors ligne

#26 02-08-2018 09:34:20

mikemetal
Terre-plein Master
Lieu : DIRECTION TERRE PLEIN CENTRAL
Inscription : 19-08-2015
Messages : 2 773

Re : Au détour d'un vignoble

ZZ chr a écrit :

Coucou Dame Sophie  smile
Ne prends pas tout ce que je dis au pied de la lettre : je ne me serais jamais permis de m'inviter chez toi comme ça !
Mais puisque comme moi tu sembles aimer le vacqueyras (ah !... la vallée du Rhône... que de bonnes choses... ça mériterait aussi une tirade !!!), si jai mon pass pour 2018, j'espère te recroiser à l'apéro du jeudi et y partager avec toi un vacqueyras que j'aurai apporté spécialement (je vais essayer de ne pas oublier d'ici là mais côté boisson, c'est donc décidé pour moi)  kiss

Heu le vacqueyras n'est pas un vin d'appellation de la vallée du Rhône, mais de Provence.
Au même titre que le Cairanne, le Tavel ou encore le Château neuf du pape. wink
Et tu n'as pas du tomber sur les bonnes caves, car certains Vacqueyras, Gigondas sont bien meilleurs que certains Château neuf du pape.

Dernière modification par mikemetal (02-08-2018 09:45:18)


Hf 2015, Hf 2016, Hf 2017, Hf 2018                 In Your Face 2017

Hors ligne

#27 02-08-2018 09:42:45

emerswordmontei
Art Bourrine
Inscription : 20-08-2013
Messages : 12 898

Re : Au détour d'un vignoble

ZZ chr a écrit :

...
si jai mon pass pour 2019 j'espère te recroiser à l'apéro du jeudi  kiss

Tu as déjà eu 2018..il me semble t'avoir croisé sur certains apéros  devil


"Open mind for a different view ...Never cared for what they say"
"Life ends so fast, so take your chance and make it last"
" You rise, you fall, you 're down then you rise again
What  doesn't kill you makes you  stronger"

Hors ligne

#28 02-08-2018 13:13:40

Sophie la sorcière
Raven Witch
Lieu : Rennes
Inscription : 19-04-2013
Messages : 6 671

Re : Au détour d'un vignoble

@ ZZ Chr: oublie les flooders, c'était une vraie invitation! un coup de fil et hop smile


carpe diem...

Hors ligne

Pied de page des forums