Vous n'êtes pas identifié(e).

#31 22-06-2015 22:43:42

shej
Membre
Inscription : 24-06-2014
Messages : 138

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Je suis étonné de pas encore avoir vu la "puce RFID" (si je l'écris bien) en flop.

J'ai peut être les souvenirs embrumés mais il me semble que ça devait nous faire gagner du temps, et je n'ai jamais autant attendu dans les files pour accéder au site, et ce à toute heure.
Oui, on peut s'y prendre en avance et ne pas arriver 5mns avant le début du concert qu'on veut voir, mais bon...
Et le truc attaché sur le bracelet, j'ai trouvé ça peu pratique et dangereux. Dans les pogos le mien s'est accroché plusieurs fois à divers trucs, heureusement que c'est un minimum solide...

J'suis claqué là donc je complèterai plus tard avec le reste, même si beaucoup de choses justes ont déjà été dites.

Hors ligne

#32 22-06-2015 22:47:09

Buchonia
Membre
Inscription : 04-06-2014
Messages : 67

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

shej a écrit :

Je suis étonné de pas encore avoir vu la "puce RFID" (si je l'écris bien) en flop.

J'ai peut être les souvenirs embrumés mais il me semble que ça devait nous faire gagner du temps, et je n'ai jamais autant attendu dans les files pour accéder au site, et ce à toute heure.
Oui, on peut s'y prendre en avance et ne pas arriver 5mns avant le début du concert qu'on veut voir, mais bon...
Et le truc attaché sur le bracelet, j'ai trouvé ça peu pratique et dangereux. Dans les pogos le mien s'est accroché plusieurs fois à divers trucs, heureusement que c'est un minimum solide...

J'suis claqué là donc je complèterai plus tard avec le reste, même si beaucoup de choses justes ont déjà été dites.

Effectivement ! Ca servait à quoi ce truc au final ??


The snow falls hard and don't you know
The winds of Thor are blowing cold
They're wearing steel that's bright and true
They carry news that must get through

Hors ligne

#33 22-06-2015 22:54:49

Melec
Membre
Lieu : Rennes
Inscription : 22-06-2015
Messages : 9

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Sans doute à faire des statistiques. Ca permet de voir les heures de plus grande affluence ainsi que les habitudes des gens en règle générale. Sans doute pour mieux caler la programmation pour les éditions prochaines.

Hors ligne

#34 22-06-2015 23:32:16

Matt Pike
Membre
Lieu : Liverpool
Inscription : 10-01-2015
Messages : 4 919

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Les tops: Une excellente programmation sous la Valley (mais sur les 3 autres 'petites' scenes egalement), les rencontres avec des forumeurs sympas, le fait que je ne sois pas tombe sur trop de connaissances locales (c'est saoulant ces ignares en matiere de metal qui sont surpris de me voir au fest), le temps magnifique, et des desoiffeurs tres sympas.

Les flops: A quand la peche a la ligne, les auto-tampons et la bourriche? Serieux, ca fait de plus en plus kermesse/arc d'attraction (Grande roue, ecrans geants, skate board, feu d'artifice,...)
La plupart des groupes en MS.
La taille de la WZ (ne pourrait-on pas simplement mettre la scene du cote du bar, afin de faire face a l'exterieur).
L'abus, le surabus, le sursursurusrsursirabus des cornes de Dio, c'est pathetique.


#Team Anti Ghost

Hors ligne

#35 23-06-2015 00:01:39

yago
Membre
Inscription : 13-02-2014
Messages : 77

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Allez, c'est partie:

Top:

- Temple et Altar bien séparer, c'était cool et idéal pour ce poser tranquille, même si c'était blindé a Alestorm et Ensiferum sa ne m'a pas empêcher de passer de bon concert.
-La déco dans l'ensemble ma bien plus, certes celle de Mainstage était étrange mais elle m'ont plus.
-Les toilettes sèches c'est très bien, et propre.
-J'ai bien aimée le principe de la Cashless.
Bref, trop long de dire ce que j'ai aimée, ce n'étais que mon 2e HF donc pas assez de recul.

Flop:
-Pas assez d'espace, même si moins de monde, il me semble qu'il y avais plus de personnes les 3 jours.
-Le son étais parfois moyens au Mainstage et Temple.
-Le Hellsnack, très déçu des burger patates, 3.25 c'est pas cher mais franchement je me suis bien plus régaler au Hellfoué.

Autre:

-Effectivement pas mal d'odeurs d'herbes de provence a fumer, perso sa ne me gênais pas, certes ce n'est pas un festoch reggae et dub, mais bon je comprend quand même que c'est gêner certain.
-Les déguisement c'était sympa et fun, franchement en quoi c'est gênant? Sa aide bien pour l'ambiance bonne enfant. Faut arrêter le trip "tr3e bl4ck m3t4l, lolz le mec cé 1 pikachu cé tro pa m3t4l".... déçu de vos réaction....
-Le remaniement du camping, pourquoi avoir changer le white de place?

Hors ligne

#36 23-06-2015 00:05:36

Adriana
Membre
Lieu : Toulouse
Inscription : 06-08-2011
Messages : 12

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Comme d'hab, j'en reviens totalement ravie, avec au moins une à deux semaines avant de redescendre sur terre...ce fut court mais génial, une fois de plus.
Merci à la Hellfest team de se décarcasser pour que l'on puisse tous les ans venir se laver le cerveau entre potes, sur du bon son bien fort! Et merci surtout de faire partie des ces teams qui tiennent compte de l'avis des festivaliers! On voit les améliorations tous les ans!

Les Tops:
- Les écrans géants qui annoncent le groupe suivant avec l'heure, ça se voit de loin, ça évite de se louper dans son calcul "est-ce que j'ai le temps de me prendre une binouse avant d'aller me voir un concert", et ça ça vaut des points!
- Idem, ces mêmes écran qui permettent de voir le concert même si on est calés loin! Et puis "voir" un concert, je vous assure ça fait plaisir ! (je suis plutôt du genre petite, donc c'est pas souvent que je vois!^^)
- La pelouse, qui en plus d'avoir survécu à un troupeau de buffle pendant trois jours, permettait de se poser tranquille et de profiter du contexte (...celui que l'on attend pendant un an!)
- La disposition, qui même si il y avait un max de monde, permettait de toujours circuler à peut près facilement (pas le cas l'année passée! et pas le cas dans un festos comme le Rock am Ring par exemple....)
- les chiottes: sur le site (au camping je sais pas, j'ai pas tenté), plutôt propres avec presque du papier tout le temps!!!! c'est quand même appréciable!!! oui parce que les gars qui les trouvent sales, demandez à ceux qui ceux qui ont vécu "les chiottes du 2010 et avant",...ben c'était pas humain!
Là il y a la queue, certes, mais on est nombreux et on peut pas installer un chiotte par personne...et non dans un festos du genre faut pas s'attendre à pouvoir becqueter sur la faïence....
- La déco: toujours aussi fan, j'adore, j'aime, c'est beau, ça crée une p....n d'ambiance...(n'enlevez jamais le feu!)
- Les nouvelles tentes Altar/Temple: plus de place et un meilleur son que les années passées (avec la mono-tente bleu)
- la caschless: bonne idée pour éviter de galérer avec les jetons qui se perdent/faufilent partout!
- Le hellsnack: rapide, pas cher et plutôt bon! (pas gros, certes, mais ça dépanne bien!)

les Flops:
- la cashless à améliorer, je m'explique:
1. faut pas la pommer la bougresse! Sinon, faut que vous ayez pensé à noter son numéro, que vous alliez au sav, qu'ils vous la bloquent (ça marche que si vous avez le numéro!) et que quelqu'un vous la ramène! ça fait beaucoup de si....pour en avoir ramené deux....les gars n'avaient pas pensé à noter le num...c'est perdu...
2. Autre point fâcheux: le pichet du crevard! celui du gars qui a plus de tune en fin de festos et qui ne va pas aller la recharger pour les deux heures qu'il reste, ce pichet que tu as bien envie de partager avec un pote, qui comme toi a quelques sous qui traînent sur sa carte....ben ce pichet tu peux pas l'avoir!
Pourquoi? parce que pas moyen de vider sa carte et de compléter la somme avec la carte de ton pote....pas top ça!
- Le prix de la bouffe dans les stands hors hellsnack: non sérieux, on sait qu'il faut que les commerçants fassent tourner leur truc, mais bon, entre 7 et 10 euros pour un pauvre sandwich, une tartine ou un plat de nouilles...c'est abusé! Je sais que l'orga n'y peut pas grand chose, mais bon c'est bien de le dire aussi. Les gars se gavent depuis 10 ans! Sauf que bon, le prix du pass, c'est plus le même, donc on peut pas tous suivre avec un budget bouffe trop énorme. Des prix plus "corrects" ne les empêcheraient pas de faire du chiffre (car j'ose pas imaginer la marge...)
- Les vols....que dire....c'est un truc que l'on parvenait à éviter avant. Du moins c'était pas du tout systématique....Depuis la "grand-publiquisation" du festos....j'ai un peu l'impression que le phénomène s'est accentué...(débat? puriste moi?^^)
-Les gens (du moins les précieux): ceux qui trouvent qu'il y a trop poussière, pas "toujours" du papier aux chiottes, que ça fume, que ça boit, qu'il y a du bruit la nuit au camping, et que les gens qui lancent un pit ou qui slament c'est chiant....euh....et les gars: c'est un festos de Metal!!!!!!!!!!!! un p....n de festos de Metal!!!!!!!!!!
il y a eu des améliorations considérables depuis ces dernières années, énormes même, c'est cool, on est d'accord, mais par pitiée ne nous l’aseptisez pas ce festos, on l'aime aussi à l'arach, en crade, en pas prise de tête!...Non parce que si ça continue, il y en a un qui va demander des chaises sous les tentes!^^


bref, voilà!


Hellfest 2010 2011 2012 2013 2014 2015...
Rock am Ring 2010, 2011
Sonisphère 2011
Xtrem Fest 2014

Hors ligne

#37 23-06-2015 00:07:00

Child_99
Membre
Inscription : 27-04-2014
Messages : 309

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Serreval a écrit :

Depuis Black Sabbath, Led Zeppelin et Deep Purple, tous de grands consommateurs d'herbe à chat. Depuis que des noms majeurs comme Metallica ou Slayer ont admis avoir fumer plus que déraisonnablement de l'herbe. Depuis que des sous genres entiers du Metal ont été créés et articulés autour du diabolo menthe, comme le Stoner, le Sludge et le Doom. Depuis Hail The Leaf et Bury Me In Smoke, depuis Bongzilla et Weedeater. Je continue?

Avec ce raisonnement, on peut dire que l'herbe est partie intégrante de 90% des musiques modernes (rap, reggae, electro, etc...)
Ce n'est pas parce que certains groupes en consomment et le revendiquent que ça justifie quoi que ce soit. Et ca n'autorise en aucun cas des comportements de pur connard égoïste (oui, pour le coup c'est virulent mais je ne vois pas d'autre terme) qui se permettent de fumer dans un café ou une gare. J'parle même pas sur le quai. DANS la gare.

Je ne dis pas que la weed est un élément incontournable pour tout amateur de Metal, mais qu'il s' agit d'un élément inhérent à une frange importante de la musique Metal en elle même. Je le répète, je ne suis moi même pas un fumeur pour des raisons sportives, et je ne fais pas l'apologie des substances illicites, mais j'ai squatté les endroits susceptibles d'être les plus "enfumés" du festival et personne ne m'a soufflé quoi que ce soit au visage, d'où mon incompréhension face à ta virulence.

On est pas tous incommodés par la même chose. Un  truc qui passera bien pour quelqu'un peu très bien être insupportable pour quelqu'un d'autre.
Vu les critiques récurrentes, cette année comme les précédentes, il semble que je sois loin d'être le seul.

Maintenant, ça m'a pas pourri mon festival, c'est juste une nuisance pas hyper-agréable.


Elle est où la poulette?

Hors ligne

#38 23-06-2015 00:18:58

nomnomnom
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 28-05-2010
Messages : 1 795

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Tu tourne en rond on ne parles pas de justifier le comportement de certain mais juste corriger ta phrase qui dit qu'il n'y a pas de lien entre l'herbe et le metal.. on est d'accord dans le fond  mais la réalité historique est ce qu'elle est..

Dernière modification par nomnomnom (23-06-2015 00:19:48)

Hors ligne

#39 23-06-2015 00:41:53

Child_99
Membre
Inscription : 27-04-2014
Messages : 309

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

nomnomnom a écrit :

Tu tourne en rond on ne parles pas de justifier le comportement de certain mais juste corriger ta phrase qui dit qu'il n'y a pas de lien entre l'herbe et le metal.. on est d'accord dans le fond  mais la réalité historique est ce qu'elle est..

On va pas débattre des heures ici (vu qu'au final c'est plus vraiment le sujet) mais je ne suis pas d'accord avec toi. Y'a toujours eu des liens entre drogue et musique mais là encore, ça n'a rien de spécifique au metal et je ne vois pas en quoi ça devrait le "caractériser" d'une façon ou d'une autre.

P.S: Y'a une petite faute de frappe dans le titre du topic wink

Dernière modification par Child_99 (23-06-2015 00:42:56)


Elle est où la poulette?

Hors ligne

#40 23-06-2015 01:56:19

nono57130²
Membre
Inscription : 06-06-2014
Messages : 7

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Adriana a écrit :

-Les gens (du moins les précieux): ceux qui trouvent qu'il y a trop poussière, pas "toujours" du papier aux chiottes, que ça fume, que ça boit, qu'il y a du bruit la nuit au camping, et que les gens qui lancent un pit ou qui slament c'est chiant....euh....et les gars: c'est un festos de Metal!!!!!!!!!!!! un p....n de festos de Metal!!!!!!!!!!
il y a eu des améliorations considérables depuis ces dernières années, énormes même, c'est cool, on est d'accord, mais par pitiée ne nous l’aseptisez pas ce festos, on l'aime aussi à l'arach, en crade, en pas prise de tête!...Non parce que si ça continue, il y en a un qui va demander des chaises sous les tentes!^^

Tout à fait d'accord avec toi !
La messe est dite, je n'ai plus grand chose à ajouté !
Merci à l'orga et à l'année prochaine !

Hors ligne

#41 23-06-2015 02:47:23

jayne
Membre
Inscription : 23-06-2015
Messages : 3

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

A mon tour  smile

               Pour l'orga :

  Merci à vous déja, beau boulot !

sad Points négatifs :

- Le son, qui est pour moi le gros point noir de ce festival.
La grosse caisse est très souvent au premier plan et recouvre en grande partie les guitares. Certains groupes deviennent inécoutables.
Pour certains groupe tel que sodom ou exodus, bon nombre de gens n'auront entendu que de la double pédal et un beuglement.Ce qui,je pense, entretient, dans l'imaginaire collectif du grand publique, ce cliché du metal ''brutal et sans âme''.
Triste pour un festival qui pourrai se vanter de faire découvrir et apprécier au grand publique des groupes de metal extrême.
Je sais très bien que ce sont les ingés son des groupes et pas les vôtres qui faites le son mais.. il faut tenter quelque chose ! Faites passer la console par une autre petite console qui vous permettrai de baisser vous même les basses (un genre de pre-mastering live). Ou bien prétextez aux ingé son que vous avez une réglementation stricte sur les basses (dû à leur forte propagation et au voisinage).
Ou juste un gros coup de gueule pour leur dire qu'ici ont n'est pas en rave.
Essayez de trouver une solution car on est quand même la pour écouter du bon son. Je préfère me taper trois heure de queue à l'entrée, bouffer de la poussière, et tout les autres défauts que vous avez corrigés, que de passer tout un concert à essayer de trouver un endroit ou le son est correct.
Alors oui, le son change selon l'endroit mais même assis sur les barrière devant la régit le son est décevant. Et on peut difficilement faire mieux puisqu’à ce moment la, ma tête est presque à la même hauteur que le mec qui fait le son et que je suis à 3 mètre devant lui...
J'imagine pour ceux qui sont petit et qui ont des bouchons à 2euros..

- Je trouve qu'on est assez serré ou qu'on aille dans l'enceinte du festival mais bon c'est pas le plus important je ne vais pas ronchonner plus que ça.


big_smile Points positifs :

- Il n'y a plus de poussière mais de l'herbe .
-Il y a beaucoup plus de bar, toilettes, rechargement de cash etc c'est vraiment bien merci.
-Les décors, ça commence à faire un peu parc d'attraction mais ça me plait beaucoup tongue !!
-J'ai adoré trainer autour du
skatepark. Au début je pensais que c'était vraiment de trop mais j'ai beaucoup apprécié. Surtout quand les mecs commençaient à être vraiment chaud à partir de samedi soir.
-Je suis content que vous ayez viré les commentaire facebook des concerts qui étaient en bas de l'écran mainstage l'année dernière.
- Annoncer le groupe suivant sur les écrans c'est cool aussi. Par contre ils auraient pu également servir pour nous prévenir du changement d'horaire nofx.


          Pour les festivaliers :

- Arrêtez de slammer la ou vous êtes sur que ça ne tiendra pas et que ça fera chier.
- Arrêtez de slammer avec une clope c'est dangereux même si c'est classe.
- Le lancé de pichet et très vite devenu à la mode, j'en ai pas reçus sur la tête donc je ne peux pas trop juger mais bon...
-Restez foufou c'est bien : entre les pancartes ''calins gratuits'' et les mec qui jettent en l'air leur pantalon pendant le pit ça fait vraiment plaisir.
- Sinon c'est un festival de metal, n'allez pas dans les pogos avec un téléphone qui vous à couté un mois de salaire, arrêtez de vous plaindre que ça bouge trop et que vous ne pouvez pas prendre une photo correctement, arrêtez de vous plaindre exclusivement de la fumé de l'herbe alors que la fumé de clope est tout aussi chiante tout ça parce que vous avez la haine de ce que le saint gouvernement à jugé comme étant ''mal''. Moi aussi l'un comme l'autre me gène beaucoup mais bon on va pas trop aseptiser le truc non plus.

Voila bon,sinon il y a de plus en plus de gens qui sont prêt à payer un passe juste pour voir l'ambiance etc.. donc j'espère que ça ne va pas évoluer dans une mauvaise direction.

Désolé pour les fautes. Restez curieux et prenez le temps d'y penser.

Dernière modification par jayne (23-06-2015 02:52:35)

Hors ligne

#42 23-06-2015 07:53:26

shej
Membre
Inscription : 24-06-2014
Messages : 138

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Niveau vol pour compléter les 15000 portables tirés pendant NOFX, y en a qui se sont fait plaisir sur Children Of Bodom. On était au moins une vingtaine à chercher notre portefeuille après le concert. Un pote l'a retrouvé, j'ai eu moins de chance sad. J'avais vraiment pris le mini pour ne pas être emmerdé si ça arrivait (même pas de CB) mais ça fait toujours chier.
Je pensais être tranquille avec une poche à zip et des trucs (genre mouchoir) calés au dessus du portefeuille, ben tiens.

Au moins j'ai découvert l'existence de poche toute plate à mettre au niveau de la taille sous le pantalon, je pense que je vais investir la dedans pour l'an prochain  big_smile

Hors ligne

#43 23-06-2015 08:13:18

mickael67550
Membre
Inscription : 08-12-2014
Messages : 181

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

les tops: pour moi beaucoup trop de chose cette année était une vrai réussite pour moi

les flops: le son lors du concert de Orange Goblin était affreux, coupure de son pendant le concert de Airbourne et la warzone était beaucoup trop petit pour regarder un concert

ce festival était une réussite pour moi j'ai pu voir tous les groupes que j'ai voulu voir Alestorm et Finntroll était juste énorme

Hors ligne

#44 23-06-2015 10:01:07

Cyrcli44
Membre
Lieu : Nantes
Inscription : 10-06-2015
Messages : 41

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

shej a écrit :

Niveau vol pour compléter les 15000 portables tirés pendant NOFX, y en a qui se sont fait plaisir sur Children Of Bodom. On était au moins une vingtaine à chercher notre portefeuille après le concert. Un pote l'a retrouvé, j'ai eu moins de chance sad. J'avais vraiment pris le mini pour ne pas être emmerdé si ça arrivait (même pas de CB) mais ça fait toujours chier.
Je pensais être tranquille avec une poche à zip et des trucs (genre mouchoir) calés au dessus du portefeuille, ben tiens.

Au moins j'ai découvert l'existence de poche toute plate à mettre au niveau de la taille sous le pantalon, je pense que je vais investir la dedans pour l'an prochain  big_smile

Pour dissuader les pickpockets qui agissent dans plus de 80% des cas dans le dos, j'en avais déjà parlé avant même que le festival ne débute : prendre un sac en bandoulière (caché sous le tee shirt au niveau du ventre) ou avoir un pantalon avec poche zippée au niveau des jambes (ça existe) ou niveau ceinture pour cacher le porte feuille.
Un sac tout court peut être emporté au niveau de la fosse sous réserve qu'il ne dépasse pas les 5 litres et qu'il soit là aussi devant.

J'ai vu énormément de personnes dans la fosse avec un sac en bandoulière mis sur le bas du dos et donc à la vue de tous : même un pickpocket âgé de 10 ans se serait servi avec une facilitée déconcertante !

Peu importe de transporter des objets de valeur ou non, les pickpockets embarquent tout sur leur passage !

Courage à celles et ceux qui ont tout perdu ou presque !

Hors ligne

#45 23-06-2015 10:01:15

Quark
Hij zal doen all black
Lieu : B-6000. Avant: Best, NL.
Inscription : 24-09-2014
Messages : 2 667

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Und jetzt mein Senf.

Top, le FESTIVAL ! On voit que l'orga prend le temps de l'organiser, et ça se voit. Comme c'était mon premier HF, je n'ai aucune idée comment les éditions passés étaient, donc pas de comparaison ici. Un extra merci pour les bénévoles qui accueillent les PMR.

Les flop. sad
D'abord le camping. Sans presque AUCUNE point de repaire, c'était quasi impossible pour moi de retrouver ma tente. (moi, malvoyant) Mais je comprends que tous ces gens doivent être herbergés qq part. Néamoins, un point à ameillorer.
La file d'attente devant l'entrée. Sous un soleil buulant, c'était trop chaud. Mais je sais bien que le météo n'est pas une compétence de l'orga.
Le Cashless. En soit, le système fonctionne bien. Mais.. si on ne nous dit pas combien il reste sur la carte, on ne sait pas si on doit recharger ou pas.
Les navette le lundi. C'était pas vraiment claur où se trouvait les navette pour Nantes et où celles pour Clisson. (mais ça peut aussi être que je ne voit pas tous wink )

Overall, plus de TOPS que de FLOPS! smile Donc... à l'année prochaine !


Dynamo Open Air: 1991-2002 // Graspop: 1996-2007 // Wacken Open Air: 1997, 1999-2010, 2014 // Dong Open Air: 2005-2014 // RockHard Festival: 2011-2016 // Hörnerfest: 2011-.... // Headbangers Open Air: 2013 // Hellfest: 2015-2016 // Dynamo Metal Fest: 2015-.... // Eindhoven Metal Meeting: 2010, 2012-.... // Metal Mean: 2016-.... // Into the Void: 2016 // Party-San: 2017 // Fall of Summer:  2017 // No Compromise Fest: 2017

Ik = Nederlands (tegenwoordig ook Belg), dus Nederlandstalig.
Barbarophone selon Erzewyn devil

Hors ligne

#46 23-06-2015 11:02:57

Wharlog
Membre
Lieu : In hell !!!
Inscription : 21-06-2011
Messages : 95

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Perso, je suis à peu près complètement en ligne avec le premier post.

TOPs (je ne développe pas, tout est bien dit plus haut) : écrans géants, cashless, feu(x) d'artifesse, gazon, aménagements... et les chiottes sèches du White Camp...

FLOPs (je développe un peu plus, pas par esprit chagrin, mais parce que c'est en faisant évoluer les points négatifs qu'on tend vers le meilleur) :

- Ce putain de bar à la con pile devant la Temple...
- La déco des MS. J'ai simplement pas compris.
- Dans le même genre, la boîte à skate : c'était quoi la raison ? Rendre encore plus compliquée la circulation dans la zone, tout en diffusant du A-Ha (j'ai rien contre, c'était juste hors sujet) ?
- Pourquoi, mais pourquoi Finntroll n'était pas MS ? Pareil pour Alestorm, ça slammait même dehors, incroyable !
- Le son MS2. Sodom était purement inaudible, que de la basse...

Sinon, globalement, c'était génial, et un grand merci à l'orga. Ils s'arrachent et c'est de mieux en mieux, hormis ces quelques petits points gênants. À l'an prochain !!

Dernière modification par Wharlog (23-06-2015 11:05:35)

Hors ligne

#47 23-06-2015 11:07:29

Serreval
Membre
Inscription : 12-03-2012
Messages : 1 615

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

TOPS:

- l'Extrem Market en dehors du site et accessible dès le jeudi, au top pour les accros au shopping comme moi, ça permet de faire ses amplettes sans empiéter sur du temps de concert;
- la déco', au contraire d'autres j'ai trouvé les mainstages sympas et agréables à regarder, ça donne une véritable identité visuelle au festival. Idem pour les animations, c'était un réel plaisir de se balader sur le site cette année;
- la nouvelle Valley, je l'aime, je l'adore. Plus grande, bien plus aérée, plus de poteau pour boucher la vue, la circulation était fluide et ce pour n'importe lequel des groupes que j'y ai vu (y compris Mastodon), et c'était un pied énorme de siester une demi heure en écoutant du Stoner;
- les écrans géants à l'extérieur des scènes, pratiques pour des concerts over bondés comme Alestorm;
- les points d'eau, notamment celui à côté de la Valley, accessible. J'avais un peu peursur ce point là après les reports de l'année dernière mais non, ça allait;
- les toilettes sèches, très bien, et les urinoirs en nombre plus que suffisant;
- la cashless, j'ai même pas de mots pour décrire à quel point ce système est meilleur que ces jetons de merde. Plus rapide, plus pratique, moins de risque d'en perdre au passage...Alors certes il y a des points à améliorer, notamment le fait de ne pas pouvoir payer avec différentes cartes sur une même commande, mais c'est nettement une avancée pour moi;
- la sécurité,comme d'hab', compétente et sympathique;
- l'herbe partout (sous nos pieds hein big_smile ), très bien, mes sinus vous disent merci.


FLOPS:

- le son, sur toutes les scènes que j'ai faites, était à chier partout par terre. Sous la Valley il fallait se placer exactement au centre de la tente pour espérer entendre le chant (Elder cry ), les basses sur Limp Bizkit ont presque réussi à gâcher mon concert, l'infâme bouillie sonore de Sylosis, plus les coupures pendant Airbourne, ect... 
- la pose des bracelets le jeudi, poireauter une heure et demi sous un soleil de plomb c'est pas drôle, du tout;
- la sortie le vendredi soir, c'était quoi ce goulet à la con?
- les étrangers du merch officiel des artistes sont toujours autant des tronches de cons. Ça tranche d'autant plus que l'ensemble du personnel du festival (sécurité, bénévoles...) sont tous charmants et disponibles.


2010 | 2011 | 2012 | 2013 | 2015 | 2016 | 2017   

Six hundred sixty six miles per hour

Hors ligne

#48 23-06-2015 11:27:04

Fopossum
Membre
Inscription : 23-06-2015
Messages : 1

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Hello à tous. Nouvelle inscription, premier fest, je me dis qu’avoir les tops et les flops d’un bleubite ça peut être sympa pour les vieux routards comme les nouveaux arrivés smile

Mes tops à moi que j’ai :
Tout.
Simple.
Soyons plus concrets :

  • l’accueil par les bénévoles et le staff,

  • l’orga franchement bonne pour un événement de cette taille,

  • des sanitaires partout et pas trop de queue,

  • du son, partout, on aime ou pas le style mais toujours quelque chose à écouter ou à découvrir,

  • la tolérance, ma douce jamais emmerdée et moi pas l’impression d’être un ovni parce que j’ai un kilt (et personne ne posant la question de si j’ai un truc dessous ou pas,

  • les rencontres et les gens en général, respectueux. sympathiques et généreux,

  • la déco. Franchement j’ai kiffé. Oui le côté un peu parc d’attractions métal, franchement moi j’aime bien. Immersion totale du coup,

  • l’ambiance au camping. Un seul mot : Apéro !!!!!

  • et tout le reste !

Mes flops :

  • Bodycount ! Sérieux ? La warzone ? On pouvait p’tet s’attendre à de la grosse affluence. Impossible de voir le concert… En sortant de Slash… Merdouille… C’est ma plus grosse frustration

  • La cashless. Pas le principe qui est cool, ça évite de se balader avec du flouze, mais ça serait cool que tous les stands de bouffe la prennent.

Améliorations qui seraient cool amha :

  • Des brumisateurs un peu partout. Mais j’imagine que c’est pas simple non plus à gérer,

  • La disponibilité de tous les concerts en vidéo, pour ceux sur lesquels on a été obligés de trancher parce que merde y’a du bon son partout à la fois et j’ai pas le don d’ubiquité,

  • des cendriers. J’aime pas balancer mes mégots partout. Quelques cendriers à proximité des poubelles, ce serait la classe.

Après… Que du bon pour moi. Une putain d’expérience complète et géniale. L’année prochaine, et les suivantes, je reviens !

Merci à tous, staff, bénévoles, festivaliers, artistes. Merci à vous pour ce weekend de folie furieuse mais bon enfant.

Hors ligne

#49 23-06-2015 12:30:06

JackDaniels
Membre
Inscription : 30-10-2012
Messages : 38

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Bonjour à tous!
5e Hellfest pour moi, pas revenue depuis 2012. Ce sera très probablement le dernier mais pas parce que c'était pas bien, juste que je ne m'amuse plus comme avant. Idem je vais essayer de faire bref et concis:

Mes TOPS:
- La météo!! lool Mais ça l'orga n'y est pas pour grand chose. N'empêche que c'était agréable.
- Du coup, les points d'eau. Faciles à trouver, hyper accessibles. Les lances à eau de temps en temps, ça faisait du bien
- Les toilettes! Je n'ai JAMAIS attendu (à part près de la Warzone) et c'était toujours nickel. Près de la Mainstage 2, il y avait toujours une file d'attente impressionnante mais c'est parce que les gens (les filles) n'avaient pas compris qu'il y avait aussi des toilettes derrière.
- Le système Cashless, que du bonheur. Commandée à l'avance, ça permet d'étaler un peu le budget. Et aux bars, ça a toujours été très vite. Franchement, excellente idée
- D'ailleurs, là aussi, jamais d'attente aux bars. Il y a des années où, quand vous quittiez un concert pour chercher une bière et faire un ptit pipi, vous aviez de grandes chances d'y passer 2 plombes et de tout rater. Là, je l'ai fait plusieurs fois et ça me prenais le temps d'un morceau (ou 2) soit entre 4 et 10 minutes!!! Je dis donc chapeau bas
- Le stand de bouffe végé. Pas végétarienne du tout, j'ai quand même choisi ce stand car une petite salade fraîche me tentait plus qu'un gros burger. J'ai mangé une salade de pâtes énorme et super bonne pour...3€ yikes Mais sinon dans l'ensemble, il y avait pas mal de choix
- La visibilité pour les Mainstage. Régulièrement placés entre les deux scènes, près des consoles, on voyait super bien.
- Les écrans géants, notamment sur Valley, Altar et Temple.
Voilà, dans l'ensemble j'ai trouvé que tout était bien carré niveau orga: très peu d'attente pour tout (même à l'entrée).

Mes FLOPS:
- Le SON. Je sais que ce n'est jamais nickel en plein air mais là c'était quand même un peu abusé. Certains morceaux, notamment sur les Mainstage étaient tellement saturés de basses qu'on ne les reconnaissait plus
- Les coupures son. 1 fois c'est pas grave. Ca peut même faire sourire, genre c'est l'anecdote du jour. Après ce n'est plus drôle du tout. Les groupes ne jouant qu'une heure, 10 minutes perdues c'est énorme. Et ça fait vraiment amateur. Bon c'est pas non plus la pire cata du siècle et ce sont aussi les aléas de la technologie.
-Perso, Limp Bizkit. J'écoutais ça quand j'avais 20 ans, j'avais jamais vu, j’espérais retrouver ma jeunesse. Raté!! Fred Durst n'a clairement pas retrouvé la sienne de jeunesse et il semblait tout droit sorti de sa maison de retraite. Le groupe n'a jamais aussi bien porté son nom (biscuit MOU). Et puis je suis venue écouter LB pas Metallica, RATM etc. C'est pas un groupe de reprises que je sache.
En parlant de ça, les quelques notes de Pantera ou autres jouées de temps en temps comme une sorte d'hommage, je veux bien. Mais j'ai l'impression que tous les groupes s'y mettent. Si leurs propres morceaux n'arrivent pas (plus) à mettre autant d'ambiance que les groupes "cultes", autant arrêter de faire des albums!
- Body Count sur la Warzone: après une bonne vingtaine de minutes à se faire bousculer, écraser dans cette masse gigantesque, on a fait demi tour. Inaccessible. Dommage

Concernant les festivaliers:
1 Top: la propreté! Oui j'ai trouvé que les gens étaient plus respectueux à ce niveau. Certes il y avait des déchets mais nettement moins qu'avant. En tous cas c'est mon impression.
1 FLOP et pas des moindres: qu'est ce que c'est que cette nouveauté d'arriver en festival metal avec son siège de camping???!!!! yikes  mad
Qu'une personne d'un certain âge et/ou ayant des problèmes de santé type mal de dos puisse venir avec un petit tabouret pliant, je n'y vois aucun inconvénient. Mais là, ce n'était clairement pas le cas. Alors on se retrouve avec des groupes de gens, tous assis tranquilles au milieu de la foule des MS. Hey c'est un festival pas le camping des flots bleus! C'est dangereux quand on traverse la foule (surtout de nuit) et c'est dangereux tout court! Comment se fait-il que la sécu autorise ce genre d'équipement? Bref, ça m'a vraiment choquée.

J'avais dit que je ferais court et c'est raté! smile

Hors ligne

#50 23-06-2015 12:33:39

Doc'House
Membre
Lieu : Montfaucon-Montigné
Inscription : 22-06-2015
Messages : 2

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Bonjour, c'est mon deuxième HELLFEST ( 2013 et 2015 )et je crois que je ne vais plus en manquer un tellement j'ai passé un super WE.

je suis en situations de HANDICAP

  Points positifs    smile

      MERCI AUX BENEVOLES POUR LEURS GENTILLESSE ET LEURS AIDES.

      D'année en année je pense que le HEELFEST s’améliore, les chemins praticables, des pavés et indéniablement des efforts ont été faits dans tous les domaines.


  Points négatifs   mad
     
      En 2013, l'estrade pour les PMR ( Personnes à Mobilités Réduites ) était dans le centre à coté de la régie, j'avais trouvé ça formidable avec des toilettes PMR à proximité, malgré un accès très difficile...

     En 2015, c'est la population handicapée qui fait le plus de distance. On est carrément à l'opposé du site, avec les toilettes à droite, les toilettes à gauche, les toilettes derrière pour tous dire l'estrade se trouvait dans les toilettes avec les odeurs qui devenaient insupportables au bout d'un quard'heure.... Merci pour nous.

      Le fait d'être à l'opposé du site, nous ne voyons rien car beaucoup trop loin, donc on se contente de regarder les écrans géants...heureusement il y en a....

       Oui nous avons des parasols, pour certains une victoire car ça avait été une demande par rapport à l'année précedende trés chaude....merci

      Pourquoi ne pas mettre l'estrade sous le hall VIPs, il y a de la place et c'est légèrement en hauteur, et de plus l’accès plus facile, plus prés du cash et plus prés des buvettes que des avantages...

      Les parkings à l'entrée soit disant pour PMR....inexistant et occupés par les tentes et les voitures des bénévoles.... c'est vrai, il faut qu'ils aient aussi leurs places... mais devoir se garer à plus d'1 kilomètre en situation  de handicap, c'est pas humain....

       en conclusion MERCI DE NOUS INCLURE MAIS PAS DE NOUS EXCLURE...

       VIVE LE HELLFEST BY THE FANS, FOR THE FANS.


Si j'ai l'occasion, j'aimerais mieux mourir de mon vivant ! cool
Coluche smile

Hors ligne

#51 23-06-2015 13:13:32

zeb
Membre
Inscription : 23-06-2015
Messages : 4

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Yop ! Pour ma 2e participation au Hellfest, un petit tour de mes tops / flops :

Tops :
- L'herbe partout sous les Altar / Temple ! Je dois calculer de manière quasi-statistique les périodes où je dois m'asseoir sur les 3 jours si je veux que mon dos soit encore en un seul morceau à la fin du week end, quel plaisir de pouvoir se poser dans un environnement relativement propre ! Merci beaucoup.
- Globalement on constate que les remarques des festivaliers de l'année précédente sont prises en compte par l'orga, et que le festoche tente de s'émiorer avec le temps, et ça ça fait plaisir.
- Le respect et la sympathie de 99 % du personnel et des bénévoles, très agréable (je reviendrai sur le 1% plus tard).
- La cashless. Pratique et rapide. Si on pouvait récupérer ce qui reste de thune dessus à la fin du festoche, ce serait la perfection, mais actuellement, c'est déjà bien.
- L'ajout des écrans pour les scènes autres que MS pour suivre le concert même à l'extérieur de la tente. Vraiment top.
- Un camping un peu moins surpeuplé comparé à l'année dernière. Les chemins restent des chemins et pas des emplacements improvisés jonchés de tentes, parce que les gens ne peuvent plus se foutre ailleurs.
- La disparition de la dangereuse passerelle pour accéder au camping, évidemment.
- Le stand de bouffe pas cher officiel hellfest. Cool.
- Je crois que le volume sonore était globalement moins fort que l'an dernier. Pas d'acouphènes pendant 3 jours après le fest, alléluia ! Je passerai sur la qualité sonore qui dépends grandement des groupes, apparemment ce sont leurs propres ingés sons qui seraient incriminés donc l'orga du fest y est pour pas grand chose. Je remarque cependant que les pires balance sont quasi toujours sous la temple, très décevantes la plupart du temps. (mention spéciale pour Bloodbath également au ras des pâquettes  tongue )

Flops :
- Plus de deux heures d'attente pour pouvoir se faire poser son bracelet, encombré par tout son matos de camping. Chaud.
- Les heures d'affluence qui donnent du gros n'importe quoi. Concert de Meshuggah gâché par une partie du public élevé par des porcelets ; obligé de jouer des coudes n'importe où dans le festivals pour se déplacer à certaines heures (surtout le samedi soir). Si moins de place on été vendues cette année (je crois), ça ne s'est pas vraiment ressentis.
- Totalement subjectif, le skate park qui bouffe de l'espace inutilement.
- Le 1%, le barman qui refuse de me servir parce que je porte un t-shirt Burzum (???????????????????). Pourquoi tu vas dans le monde de mon petit poney si tu es allergique aux arcs-en-ciel mec ?

Petit aparté pour les gens qui se plaignent de la weed, je ne comprends pas vraiment l'acharnement alors que 99% de la fumée que je me suis mangé tout le week end venait de ces putains de clopes, ces machins qui contiennent du mercure et de l'arsenic, allumées par des types quand on est serrés comme des sardines devant la scène. Putain mec, mon visage est à 60 cm du tien, on est pas 65 millions de fumeurs en france, un peu de respect steuplé. Dans un petit concert pendant quelques heures ça passe, mais pendant trois jours en permanence, c'est insupportable.

Merci à tous pour ce très bon week end.

Dernière modification par zeb (23-06-2015 13:20:21)

Hors ligne

#52 23-06-2015 13:29:56

ThePrisoner
Membre
Inscription : 07-06-2014
Messages : 289

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

7 L'herbe (pas celle sur laquelle on s'allonge), putain sérieux cette année c'était n'importe quoi. Y avait pas moyen de se poser quelque part sans qu'un mec te fasse des soufflettes juste à côté de toi. Perso c'est pas ma culture et je trouve que le metal ne s'y prête pas. Après je veux bien être un minimum tolérant avec ceux qui aiment ça mais juste faite gaffe à pas envoyer votre fumée dans la gueule du voisin, car la tolérance à aussi sa limite surtout quand ca fait la vingtième fois que ça arrive dans la journée

8 Les déguisements. A quel moment on est passé du c'est marrant à c'est tendance ? On est sur un festoche de metal pas au carnaval, sérieux... Cette année c'était Japan Expo à Clisson, va falloir lever le pied sur le délire les gens.

9 Qu'est ce qu'on a raté dans la culture de certains festivaliers ? Plusieurs fois j'ai entendu des gens raler parce que le pit "bougeait trop". A ouais c'est sûr mais en même temps t'es pas à un concert de Francis Cabrel non plus. Ca rejoint le débat du bon et du mauvais metaleux. Le pire ayant été dans la fausse de Manson (je vais pas rentrer dans la qualité de la presta...), il faut dire que le public de wind of change s'attendait peut-être pas trop à ça.... Y a peut-être eu une erreur sur le RO à ce niveau


Je te soutiens entièrement sur ces point
1/étant non fumeur mais pourtant EXTREMEMENT tolerant les bedos chargé a BLOC avec fumée noir épaisse limite machine a fumée quoi c'est desagréable et chiant,si encore ils prenaient la peine d epas te souffler dans la gueule pourquoi pas mais la non.
Bonjour ma gorge et celle des non fumeurs.

2/Les """"""""""""deguisement"""""""""""""""""""  un mec a POIL c'est PAS UN DÉGUISEMENT a part faire MATUVU c'est quoi l’intérêt?
Sortir torse poil normal vu la chaleurs,mini short normal,en soutif no pb,les déguisements quelques uns ok mais bon les mecs a poils avec juste un string pour BIEN se montrer ca me faisait de la peine ils ont besoin de reconnaissances?


3/Oui les raleurs dans la fosse c'est chiant mais bon quand tu va voir Sodom tu sais a quoi t'attendre et t'y va un peu pour faire le fifou,visiblement certains vont voir des groupes et ne savent pas ce que c'est c'est pas un pb en sois decouvrir c'est bien mais après se plaindre car c'est agité NON  hmm

4/ON EST PAS A LA PLAGE donc l'armée de gens allongé a bronzé c'est CHIANT slalomer entres eux pour allez voir les groupes ou aller dans l’agitation 'est chiant bordel allez en côté d'azur et venez pas si c'est pour BRONZER

5/Les problèmes de son sur airbourne dommage mais le chanteur assure bien heureusement donc c'est presque j'ai dis PRESQUE passé big_smile




Les points positifs y en a tellement que faudra que je fasse un autre pavé car mine de rien c'est minimal les inconvéniants


Now you see me HAHA! .. now you don't!

Hors ligne

#53 23-06-2015 13:42:28

Freucs
Membre
Inscription : 23-06-2015
Messages : 9

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Alors à mon tour :
Top :
-  les nouvelles Alter Temple Valley, de l'espace ça semble respirer plus, les scènes on voit mieux de loin.
-  l'herbe qui a tenu les trois jours
- le stand de bouffe thai, mine de rien on fait un repas pour 8-10 euros ça va ça tue pas la bourse
- les chiottes sèches toujours au top, toujours du pq...et même lundi matin c'était praticable sans pb.
- les douches !!! Alors là le paradis par rapport à l'année dernière. Petit bémol il aurait fallu 1) expliquer plus clairement le fonctionnement des douches collectives, le vendredi matin personne osait commencer je crois, et le samedi permettre plus tôt la douche en caleçon. Mais bon ça va plus vite, et on peut mater.... de superbes tatouages en entier smile smile
- les gamins qui slament dans la warzone, et celui qui se retrouve sur scène pour merauder smile

Pas vraiement de flop pour ma part (à part mes pieds mon genoux mon dos, mais l'orga n'y est pour rien).

Un grand souhait pour l'année prochaine : mettre la valley et la warzone côte à côte. Parce que bon on est un bon paquet à avoir fait des km pour aller de l'un à l'autre. Parce que bon quand on n'est pas fan des vieilles gloires essoufflées ou du main stream trop entendu, quand le death qui se prend trop au sérieux (rahh shape of agony l'horreur) et le pagan (bon oui c'est marrant le temps d'un concert), il reste les bon combos qui ne se déguisent pas et qui jouent des trucs authentiques bref la valley et la warzone.

Sinon pour les fumeurs de weed, mince faites tourner autour de vous, quand on n'a pas pu prévoir, avoir l'odeur sans le goût c'est chiaaaant....

Hors ligne

#54 23-06-2015 13:50:06

séminariste42
Membre
Lieu : sainté!
Inscription : 30-04-2012
Messages : 3 923

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

un gros flop cette année: le vol sur le camping!!!
putain, se retrouver la tente ouverte à 5h du mat avec les fringues éparpillés, çà le fait moyen!! heureusement ils n'ont pas trouvé le pognon!!! si j'en avais choppé un, je crois qu'il serait ligoté encore le camping arrosé de pisse de merde de tous les campeurs présents!


"tu veux une bière? non merci, 2 stp!"
"tu veux un bébé? non merci, 2 stp!"
anti-cult

Hors ligne

#55 23-06-2015 13:59:31

Quark
Hij zal doen all black
Lieu : B-6000. Avant: Best, NL.
Inscription : 24-09-2014
Messages : 2 667

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Ce que je n'aimait pas non plus, du verre qui se trouvait à gauche et à droite. Tant que ces bouteilles sont encore en antier, ça va. Mais dès qu'elles sont cassées, cela peut être dangereux pour ceux/celles qui machent en pieds nus. Et je sais qu'il y en a, qui le font.
Mais bon, ça peut être que je suis un habitué des festos allemands, qui ont tous une interdiction des verres. (ou prèsque)
Faut aussi dire que la plupart ont bien rammassé leurs bouteilles vides. Ces 90% sont à applaudir. smile


Dynamo Open Air: 1991-2002 // Graspop: 1996-2007 // Wacken Open Air: 1997, 1999-2010, 2014 // Dong Open Air: 2005-2014 // RockHard Festival: 2011-2016 // Hörnerfest: 2011-.... // Headbangers Open Air: 2013 // Hellfest: 2015-2016 // Dynamo Metal Fest: 2015-.... // Eindhoven Metal Meeting: 2010, 2012-.... // Metal Mean: 2016-.... // Into the Void: 2016 // Party-San: 2017 // Fall of Summer:  2017 // No Compromise Fest: 2017

Ik = Nederlands (tegenwoordig ook Belg), dus Nederlandstalig.
Barbarophone selon Erzewyn devil

Hors ligne

#56 23-06-2015 14:13:06

Cinntev
Membre
Inscription : 23-06-2015
Messages : 1

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Pour moi c'était mon troisième après 2012 et 2013.

Concernant les tops je rejoins tout ce qui a été dit: l'herbe sous les pieds, la temple, altar et valley plus sous des chapiteaux à la con où on voit rien, les chiottes sèches et facilement accessibles (pour ceux qui se plaignent vous avez jamais du voir les chiottes chimiques de l'époque...). Bonus au truc à casier, mes clés et mon portefeuille ont passé le fest la bas, ainsi que le portable quand j'allais devant les scènes, au final j'avais juste mes clopes et la cashless avec moi.

Du coup je vais me lacher sur les flops (même si bon nombre ont été dit):

-J'ai l'impression d'avoir passé mon fest à faire la queue:
-L'entrée vers la pose bracelet, un truc plus grand ça doit être possible non?
-La superficie totale du fest rapportée au nombre de festivalier: soit vous agrandissez, soit vous vendez moins de pass parce que à certains moments c'était juste ridicule, j'avais l'impression d'être dans assassin's creed à slalomer entre les gens. Pour la sortie de l'aire des scènes vers le hell city pourquoi ne pas avoir ouvrir les barrières, le festival entier se retrouvait bloquer devant un goulot d'étranglement de 2m de large, vraiment moyen...
-Transition vers le fait que ça générait énormément d'attente devant l'accès au scène à certaines heures, sous un soleil de plomb, t'oublies la crème solaire à la maison et tu reviens avec une couleur de cochon
-Vous pouvez pas décider de la météo mais avec le soleil de plomb qu'il faisait pourquoi ne pas avoir installé des parasols au niveau des tables devant les stands de bouffe et le hellsnack? J'imagine que si niveau sécurité ça vous fait flipper (vent, vols...) il doit y avoir moyen de les clouer au sol. J'ai toujours vu ça dans les autres fests que j'ai fait en Allemagne et ça protège aussi bien du soleil que de la pluie.
-Vous y êtes sans doute pour rien mais les gens qui prennent trois fois plus de place en s'allongeant ou en s'asseyant avec les chaises devant les scènes: on circule mal, on se casse la gueule si on regarde pas nos pieds.
-Niveau son trop de basse comme ça a été dit, si je connaissais pas le groupe je reconnaissais rien à la musique (je parle de la voie et de la guitare).
-La cashless c'est bien mais quand on claque nos 200€ pour les foutre dessus (et heureusement qu'on l'avait commandé avant parce que faire 2h de queue nothx) et qu'en fait on peut juste payer la binouze et le snack mais pas les autres stands ça fait un peu rager

Au niveau des vols j'ai eu aucun problème ni au fest ni au camping, mais bon j'imagine que c'est question de proba et que vu la taille du site on peut pas avoir des yeux partout, c'est à ous de faire gaffe un minimum.

J'ai sans doute oublié pleins de trucs mais à part les quelques points négatifs que j'ai cité, j'ai passé un week end magique, merci à l'équipe pour ce putain de festival!

Hors ligne

#57 23-06-2015 14:29:59

GIMLI
Membre
Inscription : 25-06-2014
Messages : 340

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Salut les festivaliers !
Plutôt très satisfait de cette édition et d'un naturel tolérant, je rejoins tous les tops sans exception. Concernant les flops, le seul que je retiens mais qui n'est peut être pas en rapport avec l'orga., c'est LES NAVETTES et le père Douillard qui monopolise le traffic des retours, prenant d'abord les courses réservées plein pot plutôt que les retours a 2 euros ! Le premier soir, apres une heure trente d'attente, de guerre lasse on est rentré à pied,  ainsi que les soirs suivants !!! ?


H10 H11 H12 H13 H14 H15 H16 H17
" Ne laissez pas la haine du système s'installer" -World on fire - Mass Hysteria

Hors ligne

#58 23-06-2015 14:43:59

leCampinois
Membre
Inscription : 14-05-2015
Messages : 3

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Bons points :
- Airbourne et Envy magiques !
- Les autres bons points ont déjà été cités dans le premier topique.

Points noirs :
- Le badgage à la puce bien a chier, on nous prend pour une marchandise. On bip comme on passe à la caisse du Super U. Le soir, je passais non pas à deux mais à quatre contrôles. Des mecs de la sécurité tout juste correct, voir insultant avec d'autres festivaliers. La sécurité qui fouille quand elle à envie, j’appelle pas ça de la sécurité (je suis un ancien agent de sécurité).
- Qu'on fasse la queue pour avoir le badge, c'est normal, mais qu'on la fasse à chaque qu'on rentre dans le festoche, c'est n'importe quoi (samedi, nous avons passer 1/2h d'attente en plein caniard). Prenez exemple sur le Waken, y'a pas d'attente et pourtant y'a plus de festivaliers.
- Beaucoup trop de monde. Vendredi ça passait, mais samedi-dimanche on se croyait dans un abattoir. On étais à la limite de la bousculade générale à certain concerts, il finiras pas avoir de vrai problème.
- Que fais un bar entre la MS1 et la MS2 ? Un seul bar proposait de la Guiness, pourquoi ?
- Coupure de son répéter sur la MS2, au bout de dix ans, on voit que vous êtes rôder !
- Les Ramoneurs qui passe en Warzone, alors que la moitié de la Bretagne se pointe au hellfest ! Deux entrées à cette scène ne serais pas de trop et surtout l'agrandir.
- Des queues aux restaurants qui empiétaient sur les tables, la galère pour s'enfoncer la dedans.
- En 2014, y avais des bénévoles pour entretenir les chiots à la perfection, avec du papier et désodorisant en plus. Cette année, la merde !
- Les parking : une pauvre benne pour y jeter les déchets, alors que le tri sélectif existe. Prenez exemple des aires d'autoroute.
- Le feu d'artifices étais pas mal, mais pas nécessaire, c'était pas le 14 juillet.
- Les effets pyrotechnique aux dessus des bars inutiles. Pire quand ont a des coups de soleil sur les épaules.
- Peu de show vraiment convainquant : Entre Faith no more, Korn et ZZ top à chier et le chanteur de Judas priest, qu'à déjà un pied dans la tombe. Alestrom, Finntroll, Ensiferum, Marlyn Manson et Slipknot décevant, il n'y a pas eu très peu de bon moment musicaux.
- Ce fest devient un lieu touristique et non pas temple du métal ! Les gothiques ont déjà pris la tangente.

La meilleurs des trois session que j'ai fais au Hellfest étais en 2012. Franchement, cette édition 2015 étais à chier. Je ne reviendrais pas ! Je laisse la place aux vieux, aux touristes déguisés et aux kikoolol !

Dernière modification par leCampinois (23-06-2015 14:52:01)

Hors ligne

#59 23-06-2015 14:52:49

nomnomnom
Membre
Lieu : Suisse
Inscription : 28-05-2010
Messages : 1 795

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

troll de basse qualité, on a vu bien mieu sur ce forum wink

Hors ligne

#60 23-06-2015 14:52:55

Child in Time
Membre
Lieu : Caen
Inscription : 04-12-2013
Messages : 28

Re : Tops et flops Hellfest 2015 (infrastrucures et environnement)

Mon troisième Hellfest également, et j'ai passé un weekend superbe ! Le retour à la réalité est vraiment difficile, merci encore à l'orga de rendre tout cela possible.
Bien sûr, il y a du plus et du moins, mais globalement c'est surtout du plus ! wink Je rejoins les avis de nombreux festivaliers (voir ci-dessous) et cela fait surtout plaisir de voir que nombre de nos doléances des années passées ont été entendues.

Les tops donc :

- les nouvelles tentes de la Altar, Temple et la Valley : PAR-FAI-TES.

- la pelouse sur une grande partie du Fest, qui a pas mal résisté au weekend et a permis de se poser pour apprécier tranquillement les concerts quand on était un peu cuit. C'était beau.

- les grands écrans, que ce soit sur les mainstages mais aussi et surtout aux Temple, Altar et Valley : ne changez surtout rien.

- une organisation d'enfer, avec en général peu de queue, que ce soit pour rentrer dans le festival, pour commander à boire, pour aller manger, passer aux toilettes, etc. (je ne suis pas arrivée le jeudi, donc je ne peux pas donner mon avis sur le temps d'attente pour la pose du bracelet mais en tout cas, le vendredi, c'était nikel).

- une propreté exemplaire : que ce soit sur le site en général ou pour les toilettes, j'ai été vraiment agréablement surprise (les fois où j'y suis allé, c'était propre et même qu'il y avait du papier toilette ! on se serait presque cru à la maison !  big_smile ). L'installation des pissotières partout le long des palissades était une idée brillante. Et il y avait des poubelles PARTOUT !

- la gentillesse des bénévoles, toujours dispo et souriants.

- le feu d'artifice glasses  énorme.

- la cashless, finalement pas si mal et bien pratique ! wink  (dommage juste que l'on ne puisse pas compléter une consommation - celle d'un ami par exemple - avec la sienne).

Les flops :

- Le principal flop pour moi cette année, c'était le son. Pourquoi, mais pourquoi tant de basses ? Pas mal de mes concerts ont été gâchés par un son affreux (et extrêmement fort, je sais bien que l'on écoute du metal, mais à un moment ça tourne au n'importe quoi), notamment sur les mainstages. J'avais même du mal parfois à reconnaître certains morceaux. Dommage.

- la vente des pass 2016 à tarifs préférentiels UNIQUEMENT durant le festival. J'en ai encore les boules. Et non, après avoir déboursé près de 350 euros pour le weekend (pass 3 jours + hébergement + transport jusqu'au fest + bouffe), je n'avais pas les moyens de ressortir encore 150 euros (et je ne pense pas être la seule cry )

- L'emplacement des PMR. Je ne suis pas une PMR mais je ne comprendrai jamais pourquoi vous les placez au fond du fest, même pas en face des mainstages (du coup ils peuvent voir la MS 2 mais pas la 1), et près des toilettes (vraiment très très près). Alors que les VIP disposent d'une vue imprenable sur les scènes, je pense que pour le coup, les PMR pourrait aussi bénéficier de cet emplacement. Une pensée pour eux donc.

- L'affluence énooooorme à partir du 16h, on se serait cru aux soldes. La circulation sur le site en était presque impossible, il ne fallait pas être claustro.

Mais voilà, c'est tout ! ça reste un weekend superbe, que j'attends avec impatience d'une année sur l'autre (vivement 2016 !)
Pour les autres remarques, concernant le comportement de certains festivaliers, je ne pense pas malheureusement que l'orga puisse faire quelque chose. Notamment sur la présence de canettes en verre étalées un peu partout (alors que c'est normalement interdit d'en ramener, donc après c'est une question de respect), le fait que ça ne semble pas en gêner quelques uns de balancer leur barquette de bouffe vide par terre, ou encore que certains fumeurs (de cigarettes ou autres) vous soufflent en effet leurs substances à la tronche, alors que vous êtes serrés comme des sardines dans la fosse (donnant de ce fait une mauvaise image à l'ensemble des fumeurs, dont ceux qui fument tranquillement dans leur coin et n'emm**de personne).
Question de savoir vivre, et malheureusement, certains en manque parfois ! Ce n'est heureusement pas l'immense majorité.

Encore merci à toute l'équipe du Fest et à tout les bénévoles donc !

Dernière modification par Child in Time (23-06-2015 14:57:29)


Hellfest 2013, 2014, 2015, et maintenant 2016 en vue !  devil

Hors ligne

Pied de page des forums