Vous n'êtes pas identifié(e).

#751 07-11-2017 11:02:17

DonnyDarko
Membre
Inscription : 03-02-2015
Messages : 345

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Zorglub a écrit :

Tu peux mettre le lien stp j'ai une flemme de tous les diables  devil

Encore mieux car j'aime partager mes passions et là j'avais que ça à foutre  tongue  Dans l'ordre antichronologique (du plus récent au plus vieux, quoi) :

Alors, je ne conseille pas forcément The Vault (l'histoire d'un braquage qui tourne pas très bien, mais ça aurait pu être pire, donc mieux) bien que j'aie tenu jusqu'au bout même si en fait il ne s'y passe pas grand chose, par contre pourquoi pas The Jane Doe Identity (bon film mais pas transcendant non plus) l'histoire d'une autopsie très mystérieuse ! Hoooou  yikes

Sinon je ne voyais absolument AUCUNE RAISON de regarder un film qui parle d'un pneu psychopathe (Rubber) jusqu'à ce que je me rende compte que c'était le seul film de Quentin Dupieux que je n'avais pas encore vu. Et franchement, je préfère les autres, qui ne sont pas du tout horreur ou gore mais complètement déglingués, dans le genre excellent !  tongue

Enfin vu Grave et en effet ça déchire... grave !  devil )

Dernier train pour Busan : masterpiece absolu dans le genre zombie voire du film d'horreur, vraiment très classe et sans trop de foutage de gueule, beaucoup de bonnes idées, bien monté, belles images, musique bien intégrée, rythme d'enfer... comme quoi, on peut avoir vu des dizaines de films de Z et il y aura toujours un réalisateur (ici sud-coréen) pour nous sortir une pépite !

Ce soir j'me suis fait Pet <-- interprétez ça comme vous voulez en fait c'est juste le titre d'un film de Carles Torrens !  wink  On est plus dans le thriller psycho que l'horreur absolue mais j'ai bien aimé et c'est pas trop téléphoné (comprendre "je suis bon public quand on se fout pas trop de ma gueule"  tongue).

Y a pas longtemps j'ai aussi vu The Neon Demon, pour amateurs de très belles images avant tout, un peu au détriment du scénario mais pas à un point rédhibitoire, j'ai pas eu l'impression de perdre mon temps (alors c'est sur fond de musique électro mais pas insupportable non plus).

Récemment vu The Mirror (Oculus) de Mike Flanagan, vraiment très bien et assez original, et ce soir Viral de Henry Joost et Ariel Schulman, vraiment pas mal pour un sujet déjà traité des dizaines de fois. Je développe pas plus, personne ne semble accorder la moindre importance à mes suggestions de toute façon (mais si je le mets ici c'est que je l'ai trouvé bien)  devil

Aujourd'hui j'ai vu Pandorum avec Dennis Quaid, loin des rôles pour lesquels on le connait d'habitude (à contre-emploi comme ils disent dans Télé 7 Jours pour avoir l’air intelligent  devil)
Je le conseille, c'est tendu, assez bien fait, quelques artifices dans la réalisation mais rien de rédhibitoire ! Pour ne pas trop en révéler, je dirais qu'on est sur le créneau (histoire) d'un Alien et du niveau (qualité) d'un I am Legend.

En effet, vraiment pas mal, ce Green Room ! S'il a sa place ici, alors je conseille The Divide (surtout) mais aussi 10 Cloverfield Lane (quel acteur ce John Goodman, on est loin de Roseanne  lol ), dans le genre fin du monde dont on ne sait pas grand chose et claustrophobie en sous-sol. Par contre, Red State j'ai pas tenu plus de 20 minutes, je l'ai trouvé trop long à démarrer (comme Babadook en fait).

Vu ce soir John Dies at the End, film de SF "horrorifique" complètement barré et très drôle (je l'ai trouvé qu'en VO par contre).

Super, ce topic ! Merci à celui qui a proposé Bone Tamahawkwink
Ce soir j'ai regardé Carnage Park (en VO pas sorti en France): un peu court (1h20) et plutôt classique (dans le genre psychopathe qui poursuit inlassablement des victimes qui traînent de plus en plus la jambe sans se faire rattraper par le tueur alors que lui n'a rien et qu'il connait le terrain  roll ), mais assez bon sur le plan de la tension psychologique, donc je le conseille quand même.

Hors ligne

#752 07-11-2017 11:08:23

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Sacré récap  big_smile
Bon, j'ai pas tout vu dans la liste, mais pour ceux que j'ai vu je suis pas mal en phase avec toi wink


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#753 10-11-2017 17:05:53

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

ATROZ – Lex Ortega / Mexique 2015

Deux jeunes en état avancé d’ébriété provoquent un grave accident entraînant la mort d’une jeune fille. La  police arrivée sur les lieux interpelle les 2 hommes et fouille le véhicule accidenté. Les policiers vont ainsi tomber sur un caméscope, et lançant la lecture de ce dernier vont rester abasourdit par les images qui s’affichent : l’enlèvement, la torture et la mise à mort d’un travesti prostitué. Va s’en suivre une lutte violente entre les flics et les tortionnaires afin de leur faire avouer où se trouve le corps.

Premier long métrage de ce mexicain, Atroz a d’abord été un court métrage qui reprenait ni plus ni moins l’intégralité de la 1ère scène trouvée sur le caméscope (et de loin la plus dur à supporter du film). Métrage récent ayant beaucoup fait parler de lui du fait de son contenu particulièrement extrême. Nous sommes loin ici de l’horreur mainstream et insipide qui a tendance à inonder nos écrans depuis de nombreuses années, mais nous sommes bien plus proche des August Underground et consorts.

Le film jour sur le principe du Found Footage, procédé qui souvent consiste à un véritable foutage de gueule, ici le procédé sert plutôt bien le film, même si dans certains passages je l’ai trouvé assez incohérent, notamment sur la partie finale du film où on se demande bien pourquoi ses gens passent leur temps à se filmer.

Pour un film donnant dans l’extrême comme celui-ci, il y a tout de même un scénario qui tient un minimum la route, fait assez remarquable, et qui nous tient plutôt bien en haleine tout le long des 76 minutes du métrage, avec une certaine satire socio-familiale. Le seul truc que je trouve complètement foiré c’est la révélation finale, qui tombe comme un cheveu sur la soupe, sans queue ni tête, et n’apporte rien au film.

Maintenant qu’en est-il du contenu même du film ? Et bien il est à réservé à un public très très averti, parce que c’est tout de même sacrément gratiné. Il faut avoir déjà un minimum l’habitude des métrages déviants pour pouvoir supporter les images. La 1ère scène vraiment violente du film, reste la pire, avec quelques déviances scato à la limite du supportable (à moins d’être adepte de ce genre de pratiques bien sûr). Si on arrive à passer ce cap, le reste devrait passer « tout seul » (mais cela reste tout de même hard hein, me faites pas dire ce que je n’ai pas dit)

Au final, un film que je recommanderais aux vrais adeptes de l’horreur underground et déviante, très bien maitrisé malgré les quelques défauts déjà cités. Pour les autres que les adeptes, passez votre chemin sans aucune hésitation smile


ATROZ


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#754 10-11-2017 21:54:21

deadpool_az
Membre
Inscription : 13-04-2017
Messages : 364

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

En même temps c'est produit par Ruggero Deodato, ça peut se comprendre.

Merci pour ta critique !

Hors ligne

#755 10-11-2017 22:09:51

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

De rien smile
Par contre Ruggero Deodato est un enfant de coeur par rapport à ce que peut montrer ce film smile


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#756 24-11-2017 19:36:37

Infestus
Membre
Lieu : 56
Inscription : 11-09-2015
Messages : 3 390

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

DonnyDarko a écrit :

Dernier train pour Busan : masterpiece absolu dans le genre zombie voire du film d'horreur, vraiment très classe et sans trop de foutage de gueule, beaucoup de bonnes idées, bien monté, belles images, musique bien intégrée, rythme d'enfer... comme quoi, on peut avoir vu des dizaines de films de Z et il y aura toujours un réalisateur (ici sud-coréen) pour nous sortir une pépite !

Vu ce jour et c'est vraiment un très très bon film de zombies. smile


Record de vitesse pour la découverte d'un Paint: 03min 35sec par Pok le 19/04/16.
Record de durée pour un Paint: 31jrs 17hrs 22min 18sec pour Erzewyn du 30/07/17 au 31/08/17.
Récapitulatif des pochettes déjà réalisés: Post #2165 page 73 du topic. Merci JPKV.
"C'est ça vos gauchistes? Cheveux longs, grosses barbes, je fume des pétards, j'suis peace and love, je fous rien. Tas de fumiers va!!!" (Striptease)
#Team Anti Ghost

Hors ligne

#757 18-12-2017 15:18:32

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Thanatomorphose - Éric Falardeau - 2012

Laura, jeune artiste, amoureuse d’un immonde connard, comptant ses amis sur les doigts de la main, se réveille un jour avec des marques étranges sur le corps. Elle y prête au début peu d’intérêt, malgré l’aspect dérangeant des démangeaisons qu’elles engendrent. Mais les marques vont devenir de plus en plus répandues sur son corps, de plus en plus dérangeantes, de plus en plus nécrosées : Laura est tout simplement en train de pourrir sur place, elle se décompose, et le processus semble irréversible…

Petit visionnage de ce week-end. Bon, alors en préambule, je ne sais pas si on peut vraiment classer ce dernier dans la catégorie « Film d’horreur » et ce malgré les images très extrêmes qu’il contient. On est plus dans la film de genre, le film d’auteur voir l’expérimental pur et dur (genre Subconscious Cruelty). A vrai dire, si vous êtes fans des gros blockbusters horrifiques de ces dernières années, passez votre chemin. Nous sommes en effet ici devant une œuvre d’une extrême lenteur, avec très très peu de dialogues. Il faut donc s’accrocher pour vraiment s’immerger dans le film. Et pourtant, ce dernier le mérite très amplement. Déjà, on a à faire à un vrai réalisateur, qui connait son boulot, et le tout est donc particulièrement soigné. Par ailleurs l’éclairage et la photo valent aussi leur pesant de cacahuète.

En terme d’horreur, cela va quand même loin dans les images trash (sans « H » ici) : le supplice que subit cette jeune femme passe par des images très crues, poisseuses, dégueulasses. Bref, à réserver à un public très averti. Je pense sincèrement que le métrage demande plusieurs visionnage pour être apprécié à sa juste valeur.

Au final, cette déchéance physique, semblant être une représentation de la dépression dans laquelle tombe l’héroïne, mérite absolument un visionnage, dès lors que l’on est prêt à prendre en pleine face des images relativement chocs. Le film a semble-t-il plutôt divisé, alors faites-vous votre propre opinion si le cœur vous en dit 


Thanatomorhose


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#758 01-02-2018 17:15:52

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Bon, j'ai enfin vu la nouvelle adaptation de "Ca" le week-end dernier. Alors, même si on est un cran largement au dessus du téléfilm (que je déteste), que les gamins acteurs sont bons (la palme à Sophia Lillis / Beverly), que les effets spéciaux sont réussis, et que c'est bien réalisé, cela reste une adaptation très libre du bouquin (même si ca n'est, on le sait, que la 1ère partie), qui prend hachement ses aises tout de même par rapport à ce dernier notamment sur la fin. Et cela reste pour moi une hérésie (tout simplement commerciale qui plus est) d'avoir transposé l'action sur la fin des années 80. Le Club Des Ratés, c'est 1958 et puis c'est tout tongue Bref, pas vraiment convaincu même si cela reste plaisant à regarder.


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#759 17-04-2018 11:29:29

Radical9sl
Membre
Lieu : Malville (Isère)
Inscription : 03-11-2015
Messages : 1 158

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Petite question pour vous amateur du genre smile .
Hier on a regardés Insidious  avec ma copine et nous avons un « désaccord » sur un point.
Tout d’abords, j’aime bien le film. Je ne suis pas forcément un spécialiste du genre mais bon j’aime bien découvrir de nouveaux styles.
Alors voici le désaccord.
Les sons stridents qui accompagne les scènes flippantes m’ont franchement déranger je trouve que ça « casse » l’immersion dans le film.
Pour ceux qui l’ont vu qu’en pensez-vous ?


Lemmy is born to loose but he lives to win ! RIP Lemmy
Hellfest 2015-2016-2017 Pass 2018 en poche big_smile #teamGhost
Sonisphère 2012 (Yverdon), 2013 (Amnéville) Main Square 3/7/2014, Sylak 5/8/2017 Download 18/6/2018
Let there be rock ! Gott weiss ich will kein Engel sein... Run to the hills, run for your life !

Hors ligne

#760 17-04-2018 12:59:46

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Personnellement ça ne m’avait pas marqué. insidious reste plutôt sympa comme film, même si on est clairement dans les standards du genre actuel (scare jumps à gogo)


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#761 17-04-2018 13:06:16

Mathiewz
Membre
Inscription : 17-11-2017
Messages : 91

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Je n'ai pas été dérangé par ça non plus. Par contre oui, c'est tellement standard que ça n'est même plus flippant, tout devient trop prévisible  sad

Hors ligne

#762 17-04-2018 13:26:53

Erandan
Membre
Lieu : Besançon
Inscription : 21-06-2017
Messages : 135

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

CORKAGE a écrit :

Bon, j'ai enfin vu la nouvelle adaptation de "Ca" le week-end dernier. Alors, même si on est un cran largement au dessus du téléfilm (que je déteste), que les gamins acteurs sont bons (la palme à Sophia Lillis / Beverly), que les effets spéciaux sont réussis, et que c'est bien réalisé, cela reste une adaptation très libre du bouquin (même si ca n'est, on le sait, que la 1ère partie), qui prend hachement ses aises tout de même par rapport à ce dernier notamment sur la fin. Et cela reste pour moi une hérésie (tout simplement commerciale qui plus est) d'avoir transposé l'action sur la fin des années 80. Le Club Des Ratés, c'est 1958 et puis c'est tout tongue Bref, pas vraiment convaincu même si cela reste plaisant à regarder.

alors dans la catégorie des King adaptés, j'ai vu il y a peu la tour sombre ( film offert aux abonnés par canal sur la VOD ) alors déjà la, c'est louche

j'étais fan des livres, mais alors la ..... quel navet et quel tristesse de voir un gachis pareil, je ne sais pas si vous l'avez vu mais j'ai eu mal à mon King !

edit : je viens de voir que j'étais un peu hors sujet, avec mes excuses

Dernière modification par Erandan (17-04-2018 13:27:46)

Hors ligne

#763 17-04-2018 14:40:11

djetallica
Membre
Lieu : valence
Inscription : 29-10-2017
Messages : 1 683

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Sur canal, j'ai vu dernièrement le film "GRAVE", de Julia Ducournau, film français. Film classé dans l'épouvante bien que ne soit pas vraiment flippant mais "grave" dérangeant. Un film qui nous met mal à l'aise avec un bon scénario, je le conseille au fan d’hémoglobine.


"C’est seulement quand on a tout perdu qu’on est libre de faire tout ce qu’on veut."

Maladie: atteint d'une THRASHéite aigüe irez mes diables

Hors ligne

#764 17-04-2018 23:16:45

Zorglub
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 26-08-2014
Messages : 1 431

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

djetallica a écrit :

Sur canal, j'ai vu dernièrement le film "GRAVE", de Julia Ducournau, film français. Film classé dans l'épouvante bien que ne soit pas vraiment flippant mais "grave" dérangeant. Un film qui nous met mal à l'aise avec un bon scénario, je le conseille au fan d’hémoglobine.

Haha j'allais le mettre aussi ^^
Un film qui porte bien son nom, ca devrait plaire a Corkage
wink


Carcass fan, mais pas que
\m/ ANGEL OF DEATH !!! \m/
Sonisphere Fr : 2011 (BIG4) / 2013
Hellfest : 2014   / 2016 / 2017 / 2018 : Pass in the pocket

Hors ligne

#765 18-04-2018 07:39:58

Pommegrany
Membre
Lieu : Dans la fosse
Inscription : 03-04-2017
Messages : 1 454

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Zorglub a écrit :
djetallica a écrit :

Sur canal, j'ai vu dernièrement le film "GRAVE", de Julia Ducournau, film français. Film classé dans l'épouvante bien que ne soit pas vraiment flippant mais "grave" dérangeant. Un film qui nous met mal à l'aise avec un bon scénario, je le conseille au fan d’hémoglobine.

Haha j'allais le mettre aussi ^^
Un film qui porte bien son nom, ca devrait plaire a Corkage
wink

Je crois qu’on en avait déjà parlé il y a quelques mois smile
Vous ne verrez plus les doigts de votre soeur de la même façon  devil


Hellfest 2016 - 2017 - 2018
Denn du bist, was du isst - R+
Wow.. Much metal.. Very dark.. Such Satan.. So evil..
J'aime Rammstein

Hors ligne

#766 18-04-2018 08:13:01

deadpool_az
Membre
Inscription : 13-04-2017
Messages : 364

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

CORKAGE a écrit :

Personnellement ça ne m’avait pas marqué. insidious reste plutôt sympa comme film, même si on est clairement dans les standards du genre actuel (scare jumps à gogo)

Malgré ces jump scare et effectivement le fait qu'il rentre dans la mouvance actuelle très mainstream, je trouve que James Wan a un réel talent et le film est très bien fichu : scénario bourré de rebondissements pas forcément attendus et parfois osés (la partie dans le monde des morts, fallait le faire tellement on est proche du grand-guignolesque), de bons acteurs qui campent des personnages crédibles, un peu de second degré quand même (les "ghostbusters"), une maîtrise derrière la caméra (la gestion de l'espace est particulièrement bien fichue), et puis surtout il fiche vraiment la trouille.

Si vous êtes amateurs, je vous conseille du coup également Insidious 2 et The Conjuring du même réal (pas vu le 2), ou aussi Dead Silence qui joue un peu sur les mêmes thématiques.

Sinon désolé Radical9sl, les sons ne m'ont pas fait tiquer non plus.

Pour revenir sur Grave, une des excellentes surprises de l'année dernière. Un film protéiforme et vraiment maîtrisé, tellement de choses à en dire. J'attends impatiemment le prochain film de Julia Ducourneau.

Hors ligne

#767 Aujourd'hui 16:32:45

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Zorglub a écrit :
djetallica a écrit :

Sur canal, j'ai vu dernièrement le film "GRAVE", de Julia Ducournau, film français. Film classé dans l'épouvante bien que ne soit pas vraiment flippant mais "grave" dérangeant. Un film qui nous met mal à l'aise avec un bon scénario, je le conseille au fan d’hémoglobine.

Haha j'allais le mettre aussi ^^
Un film qui porte bien son nom, ca devrait plaire a Corkage
wink

J'en ai fait une petite chronique page 21 de ce topique. Perso, j'ai adoré (je l'avais vu en avant première à Lyon l'année dernière) tongue


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

#768 Aujourd'hui 17:16:13

CORKAGE
Membre
Lieu : Lyon
Inscription : 01-04-2009
Messages : 1 204
Site Web

Re : Et si on parlait un peu films d'horreur ?

Sinon, ce week-end je me suis maté "Flowers" de Phil Stevens. On est clairement dans le cinéma underground, à mi chemin entre film d'horreur et film d'auteur. 6 femmes naviguent dans une sorte de purgatoire, dans la maison de leur bourreau, qui leur a ôté la vie, jusqu'à accepter leur statut de morte. C'est assez lent, il n'y aucun dialogue, mais le film joue parfaitement sur les effets sonores tout le long du métrage, et c'est quand même bien bien gore et glauque. A réserver à un public très averti, après cela ne plaira pas à tout le monde du fait de son format qui va certainement en rebuter plus d'un, mais moi j'ai trouvé cela très bon.


Dynamo Open Air 2000
Furryfest 2005
Hellfest 2006-2007-2008-2009-2010-2011-2014-2015-2016-2017. Pass 2018 in ze Pocket !
Sylak 2015 - 2017
You know the end is near, so take another beer

Hors ligne

Pied de page des forums